Page d'accueil > Reconquérir votre ex ou tourner la page > Trouver le véritable amour est-il vraiment si difficile (voire impossible)?
Reconquérir votre ex ou tourner la page

Trouver le véritable amour est-il vraiment si difficile (voire impossible)?

Trouver le véritable amour est-il vraiment si difficile (voire impossible)? - https://missionamesoeur.fr - Stefano PRATT

Trouver le véritable amour est-il vraiment si difficile (voire impossible)?

 

A mon avis, oui. Du moins, cela a été mon point de vue pendant longtemps.

Je ne suis pas beau (…même si ma maman est prête à soutenir le contraire), pas particulièrement intelligent (je dirais que je suis dans la moyenne), autrement dit dans l’ensemble pas particulièrement intéressant et pour moi, les relations et l’amour ont toujours étés quelque chose de pénible!

A l’école, j’étais timide, tellement que je ne parlais avec personne et encore moins avec les filles que j’aimais. En réalité, je pensais qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas chez moi, je ne savais pas comment me comporter, je pensais tout simplement que ce genre de choses, les relations, l’amour, n’étaient pas pour moi. Je souffrais.

A l’université, la situation ne s’est pas améliorée. Je me suis retrouvé dans une relation que je définirais de «malade».

Connaissez-vous ce genre de couple où tous les deux ont des problèmes non résolus avec eux-mêmes et se mettent ensemble pour rendre leur vie encore plus misérable ? Yes, vous avez compris comment je me sentais. Je croyais que vivre une relation voulait dire accepter des compromis. Je ne me sentais pas libre. Pire que tout, je ne me sentais pas moi-même.

Est-ce vraiment ça le grand amour ?

J’étais tellement malheureux… J’ai alors commencé à lire tous les livres disponibles sur les relations et la séduction ainsi qu’à suivre des formations.

Plus je lisais et plus je me formais et plus je voulais en savoir. J’ai trouvé la force d’arrêter cette relation et je me suis lancé vers une nouvelle vie, une vie de liberté !

Vous pensez que les choses ont commencé à aller mieux ? Pas du tout.

C’était en 2009. Je pensais qu’il fallait se sentir libre et que, pour y arriver, il fallait être capable de séduire n’importe quelle femme pour pouvoir être libre de choisir la personne vraiment adaptée. Je suis devenu un PUA, un «Pick-up Artist» comme on les appelle aux Etats-Unis. Je sortais pour draguer. J’ai appris toutes les techniques et j’ai eu beaucoup de succès, j’étais le leader dans les soirées de chasse avec mes amis.

Des fois, c’était des histoires d’une nuit, des fois plus. Je le faisais pour trouver la personne pour moi. Mais en réalité, je n’avais jamais cessé de me sentir misérable. Je passais d’une relation à l’autre et toutes me semblaient pareilles. A chaque fois, je revivais les mêmes situations. Je n’étais pas vraiment amoureux car j’avais peur de me lier à une personne. De perdre ma liberté. J’avais peur de me retrouver le cœur blessé. Je ne ressentais pas d’émotions réelles ou je m’ennuyais.

«Je suis libre et en même temps je me sens prisonnier de moi-même et seul… OUI l’amour est impossible à trouver!…»

C’est à ce moment que j’ai découvert la PNL (aujourd’hui je suis un praticien certifié) qui m’a permis de comprendre mieux comment mes émotions fonctionnent et comment ma façon de penser influence mes relations et ma vie.

J’ai compris que mon désir est en premier lieu de pouvoir partager avec une personne qui me comprend. J’ai compris que, pour pouvoir aimer, il faut accepter de prendre des risques. J’ai compris qu’une relation n’est pas quelque chose que on a, c’est quelque chose que l’on crée et que, enfin, la capacité d’aimer est la forme la plus élevée de liberté!

C’est seulement à ce moment-là que j’ai vu pour la première fois LA bonne personne pour moi.

En réalité c’était la 100ème fois que je la voyais!

Comme dans les contes, on a vécu l’un à côté de l’autre pendant un an et, même si on se connaissait déjà, je ne pouvais pas la voir. Mon focus n’était pas vraiment à la recherche de l’âme sœur, il cherchait à résoudre les problèmes que j’avais avec moi-même.

Aujourd’hui, je vie la relation de partage et d’évolution commune que j’ai cherchée si longtemps. Il n’y a rien de plus beau que de découvrir la beauté du monde et les miracles de la vie en se tenant par la main avec la personne qui nous comprend et qui veut vivre cette aventure à 100%.

Voilà, on arrive à la fin de cette longue histoire. La morale ?

L’amour n’est pas si impossible à trouver que ça… si on a les bons outils pour changer notre comportement. La façon dont on se sent et donc ce que l’on dégage autour de nous, pour être toujours mieux avec soi et avec les autres.

La PNL m’a énormément aidé et, depuis sa découverte, j’ai commencé à aider d’autres personnes à se mettre sur le bon chemin pour vivre la relation amoureuse qu’elles méritent.

Je tiens à vous dire que c’est possible de développer une vraie relation constructive avec vous-même et les autres afin de trouver la bonne personne pour vous. Pour partager. Pour vous développer et vous épanouir. Ce n’est pas un parcours simple et c’est à vous de faire vos preuves! Mais ça en vaut le coût.

——– mise à jour du 18/10/2018  ————————-

En 2016 cette histoire d’amour est finie… mais je crois encore que ce que j’ai écrit est vrai!