Page d'accueil > Adultes Indigo > 5 signes distinctifs que vous possédez une empathie supérieure à la moyenne
Adultes IndigohypersensibilitéSpiritualité et Loi d'Attraction

5 signes distinctifs que vous possédez une empathie supérieure à la moyenne

5 signes distinctifs que vous possédez une empathie supérieure à la moyenne

5 signes distinctifs que vous possédez une empathie supérieure à la moyenne

 5 signes distinctifs que vous possédez une empathie supérieure à la moyenne

Les empathes ont la capacité innée de percevoir et de ressentir les pensées, les désirs et les émotions des autres. Les empathes peuvent également comprendre les besoins spirituels, les intentions et les motivations des autres.

Ce n’est pas un trait de caractère que l’on apprend, mais une capacité naturelle, un cadeau qui permet de lire les émotions des autres.

De nombreux empathes qui n’ont pas encore connaissance de leur  don éprouvent des choses comme de la fatigue chronique inexpliquée et de douleurs physiques résultant d’influences extérieures. Essentiellement, les empathes transportent toutes les émotions accumulées, le karma et « l’énergie assimilée » par lesa autres.

lisez aussi qu’est-ce qu’un empathe et en êtes-vous un ? Voici les 24 signes.

Les empathes ont tendance à ressentir ouvertement ce qui est en dehors d’eux, cela peut entraîner les empathes à ignorer leurs propres besoins et ils ne comprennent pas ce qui se passe en eux.

Découvrez les 5 signes distinctifs que vous possédez une empathie supérieure à la moyenne

1- Vous savez des choses (sans qu’on vous le dise).  Vous regardez le monde extérieur avec le cœur et les yeux ouverts et vous pouvez vous connecter profondément aux autres. Plus vous êtes à l’écoute des autres, plus votre don devient puissant.

Lisez également les 7 façons d’arrêter de vous soucier de ce que les autres pensent de vous [hypersensibilité]

2- Vous pouvez absorber les émotions et l’énergie des autres inconsciemment et vous sentir submergé. Vous ressentez une fatigue physique et mentale, non liée à l’effort physique. Vous avez décelé une tendance selon laquelle votre état émotionnel change tout au long de la journée. Pensez à vous ressourcer en pleine nature et si cela n’est pas possible, gardez sur vous une photo, une image qui vous permet de vous créer un espace libératoire : une forêt dense, une cascade… que vous allez regarder quand les émotions vous submergent.

Je vous conseille de lire les 7 façons d’arrêter d’absorber les émotions des autres.

3- Vous êtes facilement distrait et pouvez faire beaucoup de choses à la fois. Vous avez besoin de faire des choses qui vous passionnent au travail, à l’école ou à la maison. Vous trouvez qu’il est pratiquement impossible de faire des choses qui ne vous plaisent pas car vous avez simplement tendance à vous «éteindre».

Lisez les 8 défis des adultes indigo au travail.

4- Les empathes n’ont pas besoin des sens physiques (vue, ouïe, odorat, etc.) pour s’imprégner de l’émotion et des énergies, mais ressentent et intériorisent ses émotions. L’empathe aura donc tendance à absorber les émotions autour de lui où qu’il aille. Aussi, des émotions désagréables peuvent l’envahir, comme si c’étaient les siennes. Les maisons de soins, de retraite ou encore les hôpitaux peuvent aller jusqu’à provoquer des sentiments de dépression, des maux physiques ou encore de la fatigue chez ce type de personne. Recentrez-vous, revenez à l’instant présent en vous concentrant sur votre respiration.

Voir aussi les 14 façons d’améliorer l’énergie de votre maison.

5- Vous avez énormément de mal avec les égocentriques qui manquent d’empathie. C’est plus fort que vous, vous ne supportez pas non plus les narcissiques. Les gens qui se prennent pour le centre du monde, qui ne sont pas à l’écoute avec lesquels il n’existe aucun échange, aucune vraie relation dans la vie privée ou au travail… Soyez sélectif sur les personnes que vous désirez côtoyer. Vous n’êtes pas obligé d’apprécier tout le monde, ne vous forcez pas à créer des liens d’amitié si vous n’en avez pas envie.

Lisez cet article sur l’attraction toxique entre un empathe et un pervers narcissique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *