Page d'accueil > PNL et Motivation > Regarder quelqu’un dans les yeux pendant 10 minutes induit un état modifié de conscience
PNL et MotivationSe connaître

Regarder quelqu’un dans les yeux pendant 10 minutes induit un état modifié de conscience

Regarder quelqu'un dans les yeux pendant 10 minutes induit un état modifié de conscience

Un psychologue en Italie a découvert comment induire un état modifié de conscience sans l’utilisation de drogues en demandant à 20 volontaires de s’asseoir et de se regarder dans les yeux pendant 10 minutes d’affilée. Non seulement la tâche apparemment simple a provoqué d’étranges expériences «hors du corps» pour les volontaires, mais elle leur a également fait voir des hallucinations de monstres, de leurs proches et d’eux-mêmes en regardant dans les yeux leur partenaire.

L’expérience, dirigée en 2015 par Giovanni Caputo de l’Université d’Urbino, a prévu la participation de 20 jeunes adultes (dont 15 femmes), assis dans une pièce faiblement éclairée à 1 mètre l’un de l’autre. La tâche consistait à regarder dans les yeux de leur partenaire pendant 10 minutes. L’éclairage de la pièce était suffisamment lumineux pour que les volontaires puissent facilement distinguer les traits du visage de leur partenaire, mais suffisamment bas pour diminuer leur perception globale des couleurs. Les volontaires ont été très peu informés du but de l’étude, seulement qu’il s’agissait d’une « expérience méditative avec les yeux ouverts ».

Une fois les 10 minutes écoulées, les volontaires ont été invités à remplir des questionnaires liés à ce qu’ils ont vécu pendant et après l’expérience. Un questionnaire se concentrait sur les symptômes dissociatifs que les volontaires auraient pu ressentir, et un autre les questionnait sur ce qu’ils percevaient sur le visage de leur partenaire.

L’intensité des couleurs était réduite, les sons semblaient plus faibles ou plus forts que prévu, s’espaçant et le temps semblait s’éterniser. En plus, 90% des participants ont déclaré avoir vu des traits faciaux déformés, 75% un monstre, 50% des traits de leur propre visage sur le visage de leur partenaire et 15% le visage d’un de ses proches décédés.

Les participants ont donc déclaré qu’ils avaient eu une expérience fascinante et qu’ils n’avaient jamais ressenti auparavant, ce qui suggère que le fait de regarder dans les yeux d’un autre être humain pendant 10 minutes ininterrompues a eu un effet profond sur leur perception visuelle et état mental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *