Page d'accueil > Adultes Indigo > 14 signes qui confirment que vous êtes un adulte indigo
Adultes Indigohypersensibilité

14 signes qui confirment que vous êtes un adulte indigo

14 signes qui confirment que vous êtes un adulte indigo

adulte indigo

Êtes-vous un adulte indigo? Si vous vous reconnaissez dans les 14 signes ci-dessous, il y a des bonnes probabilités que vous en soyez un. Mais avant, vous avez peut-être envie de savoir ce qu’est un indigo…

Au début des années 60, Nancy Ann Tappe découvrit qu’elle avait hérité de la synesthésie de sa grand-mère. La synesthésie est un processus neurobiologique rare mais naturel dans lequel deux ou plusieurs sens sont associés dans le cerveau. Cela créait des modifications dans ses perceptions sensorielles telles qu’elle pouvait voir des auras colorées autour des gens et sentir le goût des formes. Quand elle mangeait, elle voyait non seulement les couleurs des aliments mais aussi des formes géométriques qui allaient de pair avec ces derniers. Aujourd’hui, les scientifiques expliquent les capacités de Nancy par le fait qu’elle avait accès à une partie du cerveau à laquelle la plupart des gens n’ont normalement pas accès. Les universitaires du monde entier étudient actuellement la façon dont la synesthésie se produit et ce processus n’est plus aussi méconnu qu’à l’époque.

Nancy a consacré sa vie à l’étude de la synesthésie et a dédié ses travaux à la compréhension des nouveaux paradigmes de la conscience humaine en relation avec l’étude des couleurs et leurs applications par rapport à la personnalité humaine. Au cours de ses études, elle a découvert que les enfants de la génération qu’elle observait avaient une aura couleur indigo et des caractéristiques bien précises qu’elle retrouvait également chez les adultes indigo. 

Les indigos ont une étonnante capacité d’intuition et de compréhension des émotions des autres ainsi que de leurs pensées. Ils peuvent en souffrir car ils sont de vraies «éponges émotionnelles»; si c’est votre cas, cet article peut vous aider à vous défendre des énergies négatives des autres : 7 façons d’arrêter d’absorber les émotions des autres.

Pour certains, les indigos sont là pour apporter de grands changements en ce qui concerne l’environnement, la politique et la société de façon à ce que l’humanité puisse évoluer vers une ère de conscience plus élevée. 

Greta_Thunberg

Vous trouverez ci-dessous 14 signes indiquant que vous pourriez être un adulte indigo :

1. Vous êtes né en 1978 ou après.

Il y a toujours eu des indigos, vous pourriez donc bien être né avant cette date, c’est juste que le grand «afflux d’indigos» étudié par Nancy commença en 1978.

2. Vous êtes une personne qui aime penser librement.

Vous préférez vous faire votre propre opinion sur les choses et faire ce qui vous semble bon, même s’il y a un prix à payer…

3. Vous êtes plutôt anticonformiste.

Vous avez de la difficulté avec l’autorité, à commencer par celle de vos parents (c’était particulièrement évident quand vous viviez ensemble).

4. Vous avez toujours eu une sagesse hors du commun.

Vous faites attention aux choses qui comptent vraiment.

5. Avec vous, la discipline et le fait de devoir suivre des règles de conduite et les chemins tout tracés ne marchent pas.

Soit cela vous fait souffrir, soit vous amène à vouloir vous battre pour votre liberté.

6. Vous vibrez à un niveau d’énergie plus élevé que ceux qui vous entourent.

C’est pour cela que vous pouvez avoir tendance à absorber des énergies négatives provenant des autres et à en souffrir. (Si c’est votre cas, vous pourriez être intéressé par l’article : 7 façons d’arrêter d’absorber les émotions des autres.)

7. Vous êtes «émotionnellement réactif».

C’est-à-dire que vous pouvez avoir des problèmes d’anxiété, de dépression ou encore des explosions de colère quand vous n’êtes pas équilibré énergiquement.

8. Vous avez un potentiel très élevé.

Vous êtes capable de passer d’une utilisation prédominante de l’hémisphère droit de votre cerveau (lié à la créativité) à une utilisation prédominante de l’hémisphère gauche (lié à la rationalité). Cependant, les systèmes scolaire et universitaire n’ont pas été conçus pour valoriser ces capacités. Vous avez eu tendance à vous ennuyer pendant vos études et à souffrir de forts troubles anxieux. Il se peut même que vous ayez été diagnostiqué comme souffrant de TDA (trouble de déficit de l’attention) car vous donniez l’impression d’être impulsif; en réalité, cela est dû au fait que votre cerveau peut traiter les informations plus rapidement que la moyenne. 

9.Vos actions découlent de vos choix, raisonnements et surtout intuitions.

Vous comprenez à un niveau inconscient ce que les autres ne peuvent souvent pas comprendre. 

10. Vous êtes végétarien, végétalien, voire vegan et si ce n’est pas le cas, vous faites tout de même très attention à votre alimentation.

Vous souhaitez vous nourrir d’aliments sains et riches en énergie; vous pourriez par exemple vous intéresser à l’alimentation vivante et préférez choisir des aliments biologiques. 

11. Vous oscillez entre une faible estime de vous et le fait d’avoir presque l’air prétentieux.

Vous avez de grandes ambitions, vous voulez changer les choses et défier le status quo, mais vous ne croyez pas toujours en vous.

12. Vous pourriez souffrir d’insomnies, de perturbations du sommeil, de cauchemars, etc.

Il pourrait vous arriver de vous réveiller en plein milieu de la nuit en criant… Cela est d’autant plus probable si vous n’avez pas encore eu la possibilité d’être à 100% vous-même et de libérer votre potentiel parce que certains facteurs vous limitent dans votre vie actuelle (votre travail, votre entourage, l’endroit où vous vivez, etc.)

13. Vous pourriez souffrir de dépression.

Et même avoir nourri des pensées suicidaires… Si c’est le cas, sachez que vous n’êtes pas seul et qu’il y a bien de meilleures choses que vous pouvez faire avec votre vie !

14. Certaines des règles que vous êtes obligé de suivre vous semblent ridicules.

Vous voudriez vivre à votre façon mais cela n’est pas toujours bien accepté par les autres.

J’espère que vous avez aimé lire cet article autant que j’ai aimé l’écrire et qu’il vous a aidé à en apprendre un peu plus sur vous-même. Je sais que beaucoup de personnes parmi les lecteurs de ce blog sont des indigos… si vous vous posez la question : et donc, que faire? Lisez ceci : 5 choses que vous pouvez faire si vous êtes un adulte indigo.

De plus, si vous êtes un indigo, cet article peut vous aider à vous défendre des énergies négatives des autres : 7 façons d’arrêter d’absorber les émotions des autres.

Si vous souhaitez transformer votre vie en apportant du changement positif et en devenant la meilleure version de vous-même cliquez ici pour réserver un coaching individuel.

Je voudrais faire un sondage parmi les membres de la communauté web de missionamesoeur.fr pour savoir combien parmi nos lecteurs pensent être des indigos. Laissez-moi un commentaire ci-dessous.



195 Commentaires sur “14 signes qui confirment que vous êtes un adulte indigo

  1. chantal

    Bonjour, Oui, effectivement, selon votre article, je serais une adulte indigo, mis à part le fait que je sois née en 56. Toutes les “descriptions” que vous faites dans votre article correspondent parfaitement à ce que j’ai été et ce que je suis. J’avoue que cet état est franchement inconfortable. Et ce depuis bientôt 60ans.
    Cordialemùent

    • Stefano

      Merci pour votre partage Chantal et bienvenue. Oui, tout à fait, je crois que les indigos ont toujours été présents et je crois bien qu’avec le système dans lequel nous vivons ce n’est pas simple pour vous. Je pense qu’il y a une négation de tous les aspects qui font des indigos des êtres uniques. La société doit produire des automates et pas des pionniers de l’évolution, mais peut-être que certaines choses ont déjà commencé à changer positivement…

      • EMILIE RADENNE

        Bonjour j’ai 24 ans et je viens de découvrir que je suis adulte indigo ! Depuis que je me pose des questions :/

      • valerie lapierre

        J’ai toujours été différente et depuis quelques années je sais que je suis indigo , quand j’étais gosse je me posais déjà des questions existentielles que l’on ne se pose pas en général si jeune , du style que la vie sur terre n’est pas assez longue , pourquoi meurt t’on , je sentais également que je n’étais pas ” seule ” etc….tout ça j’y ressens toujours et je me sens toujours aussi différente , en décalage avec le monde tel qu’il est , je suis rarement en accord avec les autres sauf les indigos que je ressens autour de moi , effectivement j’ai trop empathie envers les autres , un sens aiguisé du bien et du mal , j ‘applique des pensées positives et je passe beaucoup de temps à chasser les pensées négatives mais c’est usant et je suis souvent à ” nager ” à contre-courant , j’ai toujours pensé etre née pour aider les autres mais je suis une incomprise mais tant pis je continue .

    • Veganlee

      Oui, c’est curieux cette limitation dans le temps. Les indigos sont apparus bien avant 1978 ! Signée : une indigo de 1960

    • je suis moi aussi née en 1956 et indigo et empathique à 1000% (je peux soigner juste en me plaçant devant une personne, sans la toucher !!!)et j’en peux plus ! car je suis thérapeute avec toutes les connaissances possibles sauf une ….mais personne ne m’avait dit que l’on peut avoir beaucoup d’assurance, être sûre de soi et aucun problème pour dire non ou stop ! et absorber dans son corps toutes les énergies difficiles d’autrui sans rien sentir mais jusqu’à avoir envie de quitter la terre parce que trop fatiguée intérieurement et physiquement sans aucune raison matérielle pourtant.
      Alors je suis allée voir à l’intérieur de moi et j’ai découvert que je voulais racheter mes “erreurs passées” en soulageant la souffrance d’autrui. J’avais oublié de dire à l’Univers : pas à mes dépens ! Et je n’avais aucune conscience de capter tout cela dans mon corps ….

  2. Diot

    Bonsoir , oui les définitions sont parlantes , il me semble en faire partie aussi , tout concorde , bonne soirée . Danièle .

  3. Agnieszka

    Bonjour,

    C’est impressionnant mais je me vois vraiment dans les 14 signes! c’est quand même incroyable..
    Je suis très contente de tomber sur cette article, ça me permet de comprendre mieux de ce qui se passe depuis des années dans ma tête..
    Je m’intéresse beaucoup à se genre de chosses ..

    Merci beaucoup !

    Cordialement

  4. Fabrice

    Bjr je me suis reconnues dans tout.les signes et.j’ai un mal être permanent voilà a bientôt

  5. Syb

    Bonsoir, effectivement je ressemble a beaucoup d’éléments ecrit ci dessus mais je ne pense pas l’être, malgrés mon jeune âge. Car il y a certains point qui sont different de moi. Comme la perception des couleurs ou alors le fait de faire attention a l’alimentation. Par contre je reconnais que tout le reste me correspond surtout le fait d’être une éponge émotionnelle.

  6. Isabelle

    moi je suis né en 1969 et en lisant votre article j ai reconnu certain point qu effectivement sa me ressemble, peut on l etre en partie seulement, car il y a environ 8-9 sur 14 qui me corresponds vraiment…merci

  7. gaelle hayere

    Bonjour. Merci pour votre article qui me confirme une fois de plus que je suis une adulte indigo. Née en 1980 je me suis toujours sentie differente des autres tant avec mes parents au a l ecole. La vie au travail a tjs été un cauchemar pour moi par rapport a l autorité … Je me suis tjs sentie plus rapide que les autres et pour moi, jusqu a ce que je m accepte en tant que telle, était un défaut. Instabiite constante de par ma curiosité exacerbee … Je vous remercie de mettre des mots sur ce phénomène.

  8. Bonjour , j’ai 45 ans et je me voie comme indigo, ma fille est également indigo.j’ai toujours eu l’impression d’être différente et de vouloir faire bouger les choses.Je suis une artiste et je travail seulement sur l’intuition ou lorsque j’ai le besoin intuitif de réaliser quelque chose. Je ressent énormément l’énergie des autres se qui m’aide dans mon métier d’infirmière en soins palliatifs car mes points fort sont l’empathie, l’accompagnement dans la mort et le support et réconfort à la famille ♡ ceux qui restent de se côté à vivre leurs deuils .J’ai la capacité de capter l’énergie d’une autre pour la canaliser la réduire ou meme lui en donner .Je me vois comme un messager , je suis très ouverte d’espris et crois que nous sommes des âmes sur terre vivants une expérience humaine….. merci pour cet articles et tous se que vous poster c’est vraiment très intéressant et sa m’interpelle , bonne journée à vous.

  9. Sonia / sandia

    Je pense l’être aussi

  10. Olivier Bodenmann

    Je me reconnais à 95% dans ce descriptif, sauf que je suis né en 1957 😉

  11. Lou

    Née en 1952, je me reconnais dans 13 signes sur 14. Ma différence commence dans ma famille, C’est pas facile de nager à contre-courant. Ça dérange et ne nous rend pas toujours sympathiques. Mais j’assume mes choix, mes paroles, mes gestes et mes comportements.

  12. Je suis de 81. J’ai ce côté éponge émotionnelle (très encombrant!), je ne supporte pas la hiérarchie et les gens directifs, et j’ai mon package de bons sentiments, cependant j’ai toujours été une enfant docile, assez sage et bonne élève. Mais chez les indigos, on parle toujours de cette inadaptation au système et du côté rebelle. Que faut-il en penser?

    • Stefano

      Je pense que l’adaptation est une réaction normale chez les indigos du fait de vouloir se faire accepter et de ne pas créer de conflit. Le souci est que cela peut conduire à se sentir déprimé, impuissant et incapable d’être pleinement soi-même… Si c’est le cas, je trouve que ça aide d’apprendre à s’affirmer, à prendre de l’assurance positivement, cela fait vraiment du bien… Il y a plusieurs livres sur le sujet si cela vous intéresse. C’est aussi à la base du coaching.

  13. Je suis officiellement une adulte indigo de 25 ans! Les sentiers battus n’ont jamais été faits pour moi et j’ai souvent l’impression que le monde fonctionne à l’envers.

    Une seule chose me chicote. Je pensais que les indigo étaient des rebelles qui se battaient ouvertement contre la société, des militants dont le seul but est d’ouvrir les consciences et remanier les systèmes en place.

    Je suis fondamentalement anticonformiste et je ne fais rien comme les autres. Mes choix vont à l’inverse d’une majorité de gens. Pourtant, je ne suis pas sans cesse en train de me battre contre quelque chose. Pour ma part, j’ouvre un nouveau chemin pour ceux qui sont prêts à le prendre.

    Bref, je fais différent des autres et je souhaite que la société évolue pour que les gens s’y sentent plus épanouis, mais je n’impose pas ma vision aux autres. Je ne fais que la partager, montrer aux gens que c’est possible de vivre une vie heureuse qui a du sens.

    Bravo pour votre article et merci.

    Michèle Baril praticienne en Tianshi
    Page Facebook: Soins énergétiques Tianshi

  14. dyna

    née en 86
    les gens pensaient que j’étai dingue quand je leur expliquais que chaque personne a une couleur que je pouvais resentir…je sais maintenant que c’est eux qui ne comprennent rien..les 14 descriptions sont l’egale de moi même. ..merci de m’avoir éclairé sur le sujet.

  15. glorennec elena

    Je suis née en 1970 je crois que je suis indigo. pas trop envie de m’étaler dessus parce que là je viens de prendre une ” baffe ” !…..pourquoi y’a t-il des indigos? pourquoi “le grand afflux” d’indigos commença en 1978? ont-il un lien avec la grande lutte des peuples mondiaux du 21ème siècle?Sommes nous nombreux? beaucoup de questions se bousculent…..

  16. Bonjour:-)
    Merci pour cet article, je suis de 75 et indigo de la tête au pieds… Dolores Cannon parle en effet de plusieurs vagues d’indigos… phénomène qui a commencé à ce manifester bien avant 78… Avec des différences en terme de mission, vu l’évolution planétaire… mais avec cette mission commune d’ancrer sur terre des informations liées à des dimensions supérieures.
    🙂

  17. Valerie

    En lisant votre article, j’ai eu l’impression que c’était la description parfaite de ma personnalité! On dirait que ce fut écrit pour moi 😉

  18. KARINE

    Bonjour,
    Je me reconnais dans la plupart des signes énoncés dans votre article : ennui à l’école, hypersensibilité, rébellion,ne supporte pas l’autorité, anxiété….intuition très développée et l’impression de ne pas être à ma place. Je suis de 74.Je reprends mon pouvoir depuis peu . J’ai entrepris une formation de praticienne REIKI, qui me reconnecte à mon véritable être intérieur et à ma mission de vie. Merci pour ce bel article.

    • Geneviève

      Il est vrai que certains d’entre nous ont tendance à externaliser leur pouvoir. C’est une démarche importante que celle de le reprendre. Continuez sur ce chemin.

      Geneviève

      P.S. Je viens tout juste moi aussi de commencer une formation au Reiki, cela m’offre une nouvelle perspective sur les choses que je trouve fascinante. Je pense qu’un des éléments importants pour être pleinement responsable de sa propre vie et devenir la meilleure version de soi est de suivre ce qui nous fait vibrer.

  19. guiselin

    bonsoir à tous et toutes voilà ce que j’en pense biensur que nous sommes tous la pour une bonne raisons car chaque réincarnation est la pour nous mener au but d’expériences que nous apportons à dieu qui les partages avec nous nous sommes jamais seule toujours accompagnée. certaines âmes encore jeune avec une énergie basse ne se rendent pas encore compte de l’éveil qui est entrain d’arrivée heureusement que depuis des millénaires des guides réincarné nous ont guidé avec amour . Alors pour se qui sentent leurs différences ce sont eux les plus normaux il faut éponger nos dettes d’où cette hyper sensibilité et c’est en les acceptant que nous avancerons je suis née en 1978 mais tout cela ne veux rien dire car depuis des millénaires des être attendent l’évolution et pourquoi certain d’entre nous sommes perturbé par ce que le monde nous apporte aujourd’hui c’est que dieu nous a laisser avec un libre arbitre et de se libre arbitre nous avons beaucoup depuis longtemps mal agi et c’est à nous êtres éveillé à montrer et à accompagner nos congénères à l’évolution ultime celle de l’amour pure .

  20. Patricia

    Oui, sur presque tout les points. Ma grand-mère l’était, ma mère l’est, je le suis, mes enfants le sont. 1931,1952,1973,1998,2005,2007. L’avantage avec ma génération, c’est que des études ont existé, que très tôt, mes parents m’ont appris à “gérer” cette différence et à faire en sorte que je puisse m’épanouir. Du coup, j’ai eu ma petite boîte à outils pour éveiller, équilibrer et épanouir mes enfants. Et hop! en avant, la vie!

  21. Super article, c’est vrai moi aussi tout concorde. Je suis née en 1988. Merci pour tes partages

  22. Isabelle

    Née en 1973, c’est une personne rencontrée dans le milieu professionnel qui m’a indiquée cette particularité chez moi… éponge émotionnelle, anxieuse, capable d’être très artiste et très carrée (je suis ingenieur), je me suis coulée dans le moule très jeune car je sentais que la différence gênait. .. heureusement mes parents avaient compris ça sans connaître la théorie des indigo. On me disait maternante envers mes camarades, je suis un vrai St Bernard!!!!
    Je commence juste à vivre avec, j’ai repris une formation d’Herboristerie, mais j’ai toujours du mal avec le fait d’aller plus vite que les personnes avec lesquelles je bosse, et d’avoir l’impression d’être celle qui réussit, qui gère tout, qui sait plein de trucs et qui passe pour la fille super sûre d’elle alors que je doute le plus souvent!!!!
    Bref y’a du chemin encore….. peut-être le coaching ? … en tout cas quel bonheur de vous lire !!!! Merci

  23. Céline

    Bonjour ce n’est pas la première fois qu’on me le dit et en me documentant, et en lisant votre article je constate être une jeune adulte indigo je suis née en 1994 , j’ai toujours eu des difficultés a l’école , et avec les autres , ma mère m’as fait voir beaucoup de psy et j’ai pris de la rilatine pour mon trouble de l’attention et maintenant au jour d’aujourd’hui je me retrouve bipolaire avec une dominance dépressive , je souffre d’anxiété , dépressions et je ressens mes émotions et celle des autres au plus profond de moi. Au plus j’avance dans la vie au plus je comprends l’engrenage spirituel qui nous entoure. Merci.

  24. Stern elza

    Bonsoir je suis une indigo née en 1967
    Guerisseuse et masseuse d ame
    Veilleuse d indigos endormis
    Accompagnatrice sur le chemin de retour à la maison
    Prête pour la nouvelle terre
    Bisous a tous
    Elza stern sur facebook

  25. abidat abdelkader

    Bonsoir

    merci pour cette article

    d apres les 14 signe je serai un indigo d ou ma question

    Que faire pour bien le vivre ?

    Car j’avou que ces derniere années je me suis couper du monde et vit sans avoir de vie sociale

    • Stefano

      Tout d’abord, soyez conscient que vous avez un don! Ensuite, il n’y a pas de formule magique pour bien vivre votre vie… C’est à vous de découvrir votre chemin, de rêver vos rêves et de les transformer en réalité 🙂 Sur ce blog, il y a pas mal d’outils sur ces sujets…

      • abidat abdelkader

        Merci Stefano pour votre réponse. Y a une question que je me pose souvent. Pourquoi il y a des enfant ou adultes indigo quel est le but? Car j’avou j ai du mal a trouver une réponse

        • Stefano

          Je pense qu’il y a toujours eu des indigos et que d’une certaine manière nous le sommes tous, je crois qu’il s’agit d’une question “d’évolution de conscience” et aujourd’hui tout est lié à la connection entre les personnes, à l’expression de soi, à retrouver le contact avec la nature, bref à construire une nouvelle communauté humaine 🙂 Mais après c’est toujours à vous de trouver votre sens, vous avez déjà un système de guidage naturel : vos émotions.

  26. OUI…. SA ME CORRESPONDAIT A 100 %…. DESORMAIS JE M’EXPANSE.. EN UNE CONSCIENCE CRISTAL QUI ME PERMET DE ME REALISAIT… EN MA MINUTE PRESENTE…. ET D’APPORTER AUX ETRES UN SOUTIEN PLUS EVEILLEE ET EVOLUER…. NAMASTE A TOUS…. A.A.

  27. Line Cé

    Je suis née en 1978, J’ai toujours eu ce côté docile, gentille, réservée (voir trop réservée), mais en gardant toujours au fond de moi, mes pensées, mes propres opinions. En grandissant, j’ai pris sur moi, et j’ai appris à dire “merde” quand je le pensais quitte à parfois passer pour une méchante… Aujourd’hui, je me sens de nouveau enfermée dans une bulle qui ne me ressemble pas… J’ai le sentiment d’étouffée dans une vie qui ne semble pas être la mienne. Sans vouloir rentrer dans trop de détails, j’ai l’impression d’être à côté de la plaque, et cela me fait souffrir. Souvent l’envie de rejoindre mon meilleur ami qui a quitté ce monde au début du mois de février…
    J’ai toujours été une éponge, je ressens, les émotions des gens qui m’entourent. La colère , la joie, la tristesse… Je pleure pour tout et pour rien.
    On m’a souvent dit que j’étais TROP sensible… J’ai écrit un recueil où il y a des textes que j’ai écrit depuis l’âge de 12 ans pour le plus vieux.
    Pour l’alimentation, j’avoue avoir une préférence pour le bio, même si ce n’est pas systématique, sans être végan, végétarienne, ou végétalienne.
    Je n’ai jamais eu confiance en moi. Et le peu que j’ai pu gagner, on me l’a détruit pour me rabaisser encore plus bas…
    Des cauchemars, ça m’arrive d’en faire, sans pour autant dire que je souffre d’insomnies…
    La dépression, je me pose même plus la question… Avec ma vie de m..d. , aussi bien sentimentale que professionnelle, où je m’épanouissait quand j’étais aide-soignante, ma santé m’a rappelé à l’ordre, me faisant prendre conscience que ma santé ne me permettait plus de prendre soin des autres. J’ai été anéantie.
    Je me suis dirigée vers autre chose, toujours auprès de l’humain, mais ce n’est plus pareil.

    Voilà, une synthèse des 14 points… Je ne sais pas si je suis indigo, mais en tout cas, ça s’en rapproche…

    Merci pour ce bel article.

  28. Olivier Jaber

    Hello pour ma part je confirme et en plus je suis 22/4 en numérologie. je suis né en 1960.

  29. Bonjour, en lisant votre article, je me suis reconnue comme adulte indigo.
    Je suis née en 1975 et toutes les autres descriptions me correspondent !
    Enfant et adolescente, je souffrais d’angoisses. Je ne me sentais pas comme les autres, je voyais et entendais des choses que les autres ne percevaient pas. Comme cela ne m’était pas expliqué, ou pire, on me disait que ça n’existait pas et que je faisais des manières pour me faire remarquer, à un moment je me croyais folle !!
    Mon rapport aux autres était difficile aussi, j’avais souvent l’impression d’être hors norme, de ne pas être comprise et je m’ennuyais à mourir même en étant occupée.
    J’étais très attirée par la nature, il n’y a qu’en forêt, quand on partait en vacances que je me sentais bien, comme connectée. Par contre, dans les grands magasins je pouvais faire des malaises, j’en ai compris les raisons que bien plus tard.
    Adulte, tous les boulots que je faisais ne me correspondaient pas. Je ne restais jamais bien longtemps à la même place. Je savais que j’avais un gros potentiel mais je n’arrivais pas à l’exploiter.
    Je parle au passé car depuis que je me suis écoutée et que je suis ma voie, je me sens bien dans ma peau.
    Cela fait quelques années que j’ai développé mes talents de magnétiseuse et de médium que j’exerce depuis 2010 en tant que professionnelle. Je fabrique aussi des bijoux artisanaux en cristaux, bois, plumes, cuir…
    Si je suis tombée sur cet article c’est en m’intéressant à un autre de vos articles car je suis au tout début de l’écriture de mon premier livre.
    Merci pour ce bel article !

    • Geneviève

      Soyez la bienvenue Frédérique. Je trouve que votre message est important : suivre sa voie, ce qui nous nourrit et nous fait nous sentir bien. Merci pour ce partage et bon courage pour l’écriture de votre livre.

  30. Ardnasia

    Je possède les 14 caractéristiques…et j’en ai beaucoup souffert…je pense être indigo et mes enfants aussi surtout ma fille…l’hypersensibilité est le plus dur à vivre, tout comme l’incompréhension de ce monde qui me parait parfois tellement étranger, j’ai tendance à m’isoler car j’absorde la souffrance, il m’arrive d’avoir envie de pleurer juste en regardant une personne…avant je pensais que j’étais juste trop empathique, hypersensible… je me suis toujours posé beaucoup de questions, je pense avoir mes réponses mais j’ai le sentiment profond que la cause est perdue…que ce monde est perdue, suis-je la seule à approuver cela?

  31. Ardnasia

    Oups pas approuvé mais ressentir…

  32. Jimmy charron

    Il faut qu’on s’unissent au plus vite !!!
    Suis indigo aussi de 1990
    Jimmy
    Snap JIMMOUNE

  33. Cindy P

    Bonjour. Oui effectivement tout correspond en moi, à part la synesthesie ! Mais que faire ? Bonne continuation.

  34. Bravo pour cette synthèse. C’est impressionnant, ça correspond à 100%… sauf que pour ma part je suis né en 77:)

  35. Carine

    Bonjour,
    Je me reconnais dans la description de la personnalité Indigo, bien que née en 1972.
    Je suis hypersensible et j’ai l’impression d’absorber toutes les énergies des gens ou des lieux, et cela devient problématique depuis quelques mois ; c’est comme si je n’avais plus aucune barrière protectrice, que j’étais totalement perméable.
    Pour le moment je n’ai cherché aucun moyen de me protéger mais je suis heureuse d’avoir découvert votre site et je vais lire attentivement tous vos articles.
    Merci !
    Carine

  36. Dal

    Bonsoir,J’ai eu pas mal de channeling dont un de Ashtar , et j’ai une chose qui ma attirer c’est le333 , qui est mon chiffre que je voit partour jai 23 ans

  37. MARTINAGE

    Comme souvent je suis seul assis dans le noir et mes pensées vont dans tous les sens. Alors, je me remet et remet les choses autour de moi en question.

    Cela est ironique car pendant que jécrit ses lignes je me met à la place des personnes qui vont lire ce commentaire et ce dire encore un qui souhaite être différent, qui prétend être au dessus des autres.
    Et j’ai moi même cette interrogation, suis je le produit de notre société ? Ou toute ma génération et formaté et dirigé, ou là libre pensée n’est juste le choix qu’entre des choses définie. Et donc dans cette époque formaté nous cherchons tous à être différent unique quite à prétendre etre autres choses que ce que l’on est.

    Depuis que je suis en capacité de me souvenir, j’ai toujours eu cette impression de passer à côté de quelque chose, une sensation de vide, un sentiment difficilement expliquable.
    Je me mais souvent à la place des personnes pour essayer de les comprendres, et souvent je me rend compte que les scènes, conversations sont tous les mêmes, et que tout ce répète sent cesse et pour tout le monde. Et moi je suis la à regarder les gens autour de moi et à me sentir seul, comme ci jetait spectateur du monde qui m’entoure sans pouvoir l’influencer.

    Quand je lis ce genre d’article et d’autre de ce genre je m’identifie au descriptif qu’il y est fait en partie ou dans sa totalité. Mais pourtant je pense qu’il est trop tard pour faire quelque chose, car au final aujourd’hui il est compliqué de se faire comprendre sans passer pour une énième personnes prétendent quelque chose.
    Et au fond de moi je me dit que je ne suis peut être que quelquun de banal parmis une multitude de gens banale qui veux juste sortir de sa routine et s’élèver de sa condition sociale de départ.

    Au final que suis je rèélément et pourquoi suis je toujours malheureux et détaché des choses?

    Guillaume 27 ans.

  38. Steph

    Bonjour,

    Vos descriptions collent à s’y méprendre au profil des hauts potentiels intellectuels (HPI) !… Je n’ai pas lu tous vos commentaires mais c’est troublant tant les malaises décrits sont ceux des HPI…
    les pistes indigos et HIP semblent complémentaires pour ceux qui cherchent d’efficaces et rapides solutions.

    En ce qui me concerne (HPI et sans doute indigo si j’en crois ce que vous dites!), un vrai travail de méditation, nourrit par de grands maitres du bouddhisme actuel notamment (mais pas que), m’a permis de passer de l’Archétype 1 en état de grand stress à l’Archétype 3 en peu de temps.
    C’est l’article sur le travail de la grande pinéale qui m’a orienté ce soir sur vos échanges et c’est ce genre d’exercices qui m’ont beaucoup apporté !!!

    Stefano, avez vous déjà tenter un rapprochement de ces 2 profils ?

    Bonne route à tous!

  39. Marie22

    Bonjour, je suis effectivement indigo, je n’étais pas sur mais je correspond aux points de l’article. À part celui sur l’absorption, je ne le fais plus depuis peu, avant je confonder mes émotions et celles des autres donc me menait à la dépression, jusqu’au jour où toute ma vie à changer et là je suis réellement née. ( C’est la première fois que je poste un commentaire, merci pour ta page, elle parle de tous ce qui m’intéresse, je suis magnétiseuse et commence à pratiquer la pnl sur autrui donc je me sens dans mon élément sur ton blog, merci! )

  40. delguste

    en répondant positivement à toutes les questions, et en ajoutant que depuis petite, j’étais sûre que je venais d’ailleurs, me sentant différente, à cette époque, car née en 1952 je passais pour une “”timbrée””…Suite au décès de mon arrière grand mère, qui est venue me diriger sur des ouvrages, révélant qui j’étais”. Enfin heureuse de mettre des noms dans mes périodes para…normales.. où je me sentais isolée puisque à cette époque on ne pouvait expliquer ce qui m’arrivait. Des déplacements d’objets, des odeurs de mes grands parents défunts, des voix qui m’aidaient, des rêves prémonitoires, des visions etc…….m’ont fait entré dans la grande aventure du monde de la parapsychologie, depuis maintenant plus de 40 ans. De la baguette du sourcier, du pendule, des tarots, numérologie etc………m’ont fait aussi confirmé qu’il y a un autre monde, sur un autre plan qui nous guide. Sans oublier pendant des années, quand j’éteignais la lumière au moment où je me couchais, dès visages de personnes que je ne connaissais pas défilaient à une certaine vitesse mais impossible de pouvoir faire arrêter ce diaporama qui venait je ne sais d’où pour mieux voir ces visages, puis après quelques années, j’ai admiré des formes géométriques avec des contours aux lumières vives très fluos, d’autres étaient des sphères d’un beau bleu, et des pyramides parme-violine. J’essayais de les attraper mais c’était impossible…ce fond dans la nuit de la chambre ressemble étrangement à l’univers…tout ce meut, avec des lumières blanches….etc….il y a encore beaucoup à dire je vous donne seulement un aperçu de ce que je vis…je peux à ce jour et grâce à internet et à des rencontres fortuites…parler aisément de tout ce qui est pour moi normal mais qui n’a pas d’explications scientifiques. J’ai eu beaucoup d’expériences extrasensorielles en présences de témoins, ce qui m’a rassuré sur le fait que cela n’était pas le fruit de mon imagination voir plus, la peur d’être schizophrène;…ouf ! Je rajoute sur ce long texte que je suis rhésus O négatif, yeux verts, châtain clair, et depuis très jeune je suis persuadée de venir d’un autre monde. J’ai eu une vision d’hommes en noirs têtes longues avec capuches, gantés de noirs, qui me regardaient au dessus d’une grosse ouverture, style cratère ???, et ils discutaient entre eux. Cela a duré quelques temps. Voilà une petite partie de ce que je suis, et rangée dans la catégorie vieille indigo. Je tiens à signaler aussi que mes enfants et petits enfants sont comme moi, et si on rajoute ma mère, et aussi mon arrière grand mère cela fait du monde..Merci de votre intérêt pour ce monde indigo, où paranormal, où on se sent bien de lire d’autres personnes qui sont ancrés dans le même domaine.

  41. Rochet Christelle

    bonjour, je suis moi même une adulte indigo mais pas seulement, enfin ça doit en faire parti, mais j’suis empathique et hypersensible, je ne comprends pas ce monde, je dis souvent que ce monde ce n’est pas le mien. L’autorité et moi ça fait deux, j’aime me sentir libre de toute chose, enfin être indigo, hypersensible et empathique dans le monde d’aujourd’hui c’est vraiment difficile. Moi j’ai compris tout cela y a pas très longtemps mais tout cela est suite à un évènement de ma vie, j’ai eu un accident de moto en 2005, j’ai subit une IME est j’ai fait trois semaines de coma et à mon réveil j’étais différente, j’ai subit un choque émotionnel et depuis dans tout ce que je fais j’suis dans l’extrême et c’est dur car j’en ai pas conscience sur le coup. enfin bref j’vais pas étaler ma vie, mais j’aimerais savoir qu’est ce que je peux faire de tout ce potentiel, de toutes ces émotions qui ont tendance à me submerger, et j’avouerais qu’en ce moment ça ne va pas fort, donc si vous avez des conseils, j’suis preneuse, cordialement

    • Stefano

      Christelle, c’est un pouvoir que vous avez. Vous pouvez rendre votre vie meilleure et changer votre petit bout de monde. Connectez-vous avec votre guide. Donnez vie à votre légende personnelle.

  42. PFEFFER

    Bonsoir, merci pour ces informations, je le savais déjà, mais cela confirme 😉 Pour ma part, j’essaie “d’activer ma glande pinéale”, afin d’avoir de l’aide par moi même ou mes guides, pour connaître ma direction. Merci pour votre partage 😉

  43. zahra

    Bonjour, je vous remercie infiniment pour ces informations précieuses, surtout le deuxième article je l’ai vraiment apprécié.

  44. Indigo inconnu

    Indigo de 23 ans, avec les mêmes point que toute les personnes présentent sur se site, la meilleur façon de réussir à changer les choses c est ce regrouper, nous ne sommes pas là par hasard. Regarder dans quel monde nous vivons. Nous sommes sensés être l’espèce la plus intelligente et nous arrivons à être la plus conne en même temps. Nous créons des technologies super developpe, mais par contre il reste encore des sdf c’est quand même dingue je trouve.le monde dois changer.

  45. Indigo inconnu

    Pourquoi ne gardez vous pas mon temoignage?

  46. bonjour a tousses je m appel marcel j ai 52 ans depuis tout petit et même la encore je suis bizarre pour les autres et je suis un compris part
    les autre je c’est que j ai un rôle a joué sur cette terre mes que je ressent des chose je ne supporte pas la souffrance des gent de ce système injuste je me révolte contre cette injustice la guerre la la misère et tout qui va avec d Alleur nous somme une harmonie d une source dans l univers je ressent les gent je vois des images on peut appeler claire voyant et non medium j aime la nature je c’est que j ai déjà vécu mes pas sur terre ça c’est sur mes je ne me rappel une chose j ai discuter avec l être suprême de lumière ou les gents appel ange ou dieu car nous l univers et bien plus complexe que ça les théorie humaine ce trompe sur beaucoup de chose sur cette planète que on n appel terre mes ça serait trop long a vous l expliquer si il y a des enfants indigo qui son comme moi dite le moi je me sentirez moi seul je suis super sensible je me révolte contre les autorité de ce monde j aime pas les ordre mème l école je m ennuyer pour apprendre des chose c’est vrai je fait beaucoup de faute d orthographes excuser moi mes bon voila bonne journée a vous

  47. Indigo Inconnu

    Nous devrions nous rassembler, individuellement nous pouvons faire des choses bien, mais avec un impact minime, à plusieurs tout est possible. A bon entendeur.

    • Stefano

      Si j’organise une vidéo conférence où tout le monde participe, une conversation, tu vas participer ou pas?

      • Indigo Inconnu

        Merci de la proposition, mais malheureusement ce n’est pas ce dont je recherche, je recherche un rassemblement certes mais pas pour une vidéo cela ne m’intéresse pas.le but n’est pas de ce faire voir mais déjà de se regrouper.

        • Stefano

          L’idée est de pouvoir communiquer même si nous sommes dans des endroits différents. D’autres personnes pourraient être intéressées.

          • Indigo Inconnu

            Un système de forum, permettant de prendre contact et échanger pas sur son vécu , mais sur comment pourrions nous faire avancer et changer les choses pourrais m’intéresser oui. Je suis sur que bcp de personne comme moi, aimerais aider les autres, changer les choses.

          • Stefano

            c’est bien!

  48. wushu

    Bonjour, après avoir lu votre article et biens d’autres, je me reconnait assez bien , je suis quelqu’un de d’hypersensible, je ne supporte pas l’injustice, et la méchanceté, petits j’avais des jouets qui s’allumaient tout seul, des fois sans piles , comme si quelqu’un passait me rendre visite, je pense notamment à mon grand père maternel qui est partit alors que j’étais tout petit , et cela m’avais causé une très grande peine comme si j’avais perdu mon père, je suis sagittaire et tigre de feu ( 1986 ), de rhésus sanguin AB+;
    quelqu’un m’a dis un jour que mon aura était verte, mais plus tard une autre personne m’a dis qu’elle était mauve, curieusement en y repensant, plus jeune j’avais choisi la couleur de ma chambre , les rideaux mauves et les murs couleur lavande, ma mère avait souri mais je n’avais pas compris de suite , les gens autour de moi me trouve très souvent bizarre, au début c’est dur , et lorsque l’on commence a faire un peu de chemin et mieux s’accepter soi même ça va mieux, je dis cela parce que plus jeune j’étais en colère contre la terre entière et ce sans savoir pourquoi, j’y travail toujours ! bonne soirée ou journée à tous !

  49. rodolphe

    je le suis sans aucun doute

  50. July

    Je suis née en 1978. Merci, je me sens moins seule et je me dis “enfin”! Jusqu’ici les sites parlant de ce sujet étaient étrangers, canadiens pour la plupart… J’éprouve néanmoins une étrange envie et sensation grandissante,quasi oppressante de vouloir “rentrer à la maison”.

  51. Christophe

    Bonjour,
    je ne suis pas un indigo, je suis un sans couleur.
    Contrairement à ceux qui développent des synesthésies, j’ai du me battre pendant plus de quarante ans, juste pour pouvoir me remémorer une couleur. Mais maintenant que je peux projeter dans mon cinéma intérieur la couleur indigo, j’associe cette couleur à l’intuition, à l’humour et à la fraternité.
    Je suis venu sur ce site parce que je désire connaître ma signification des couleurs; les sentiments, les émotions et les affects qu’elles déclenchent en moi. La couleur indigo est une couleur rassurante, intime, qui met en confiance.
    J’aime pouvoir naviguer entre l’indigo de la confiance et le bleu azur de l’espoir.

  52. marie-claude roy

    Je suis Indigo. Née en 1987, j’ai aujourd,hui 29 ans, hypersensible. déficit de l’attention, je m’intéresse a tout, je comprend vite, je me lasse aussitôt. je doit constamment faire le ménage dans les sentiments qui m’appartienne et ceux qui ne m’appartienne pas. J’ai passer près de 20 ans de ma vie endormis et malheureuse, je sent une forte connection et de forte vibrations.. comme si j’avais de la visite, un sentiment d’etre accompagner. Je me suis souvent demander si j’étais folle. Sa devient parfois lourd .. je me sent déconnecter de mes sentiments sociale, comme si ma vie serais une piece de theatre.. je me sent constament en analyse humaine.

  53. Anansa Boristhène

    Bonjour, je m’appelle Anansa, j’aurai 33 ans cette année donc née en 84. Je souffre depuis mon adolescence de beaucoup de choses. À 15 ans je SS allée dans une chapelle à St Anne d’Auray. J’ai été envahi d’émotions, de tristesse et la douleur emplissait mon corps entier. Je suis sorti en larmes. La seule personne à me croire depuis c années est mon père. Depuis cette druide v tjr été mise à part, incomprise et suis dotée d’une hypersensibilité et d’une empathie qui me fait constemment souffrir. Je suis passée tant de fois par la dépression encore aujourd’hui car me sens incomprise. Je ne regarde plus les infos car je pleure devant mon écran car le monde me dégoute, le jugement des autres qui ne comprennent pas que l’amour est une choses essentielles et que le reste n’est que matériel. Je hais l’injustice le mensonge et je sens le bon du mauvais en une personne. Quand je parle de cela a quelques un on me prend pour folle mais au fond je me sens juste plus humaine qui eux. Même en écrivant à cet instant je SS en larmes car honnêtement je ne prétend pas être une enfant indigo car je ne correspond pas à tous les signes et que je suis méfiante sur l’enrôlement mental , mais en lisant je me suis sentie enfin comprise. Je sens Je je suis ici dans le but d’aider les autres, et quand je n’y arrive pas je me bats et ne baisse pas les bras mm si parfois je sombre . Je vis avec un homme qui souffre et de ce fait je souffre et il ne comprend pas cela. Mes paroles aide souvent et on vient à moi quand ça va pas, et malgres que moi je souffre ça m’aide d’aider les autres.
    Suis je une adulte indigo, je ne le sais pas, mais en tout cas je me considère plus humaine que la moyenne des gens que je connais . L’amour me dirige ds la vie et je ne vis que pour ça et le bien des autres quitte à en oublier le mien.
    Merci en tout cas pour cet article qui m’a aider déjà à me sentir mieux et de poursuivre ma route plus sereinement avc le même but aimer et aider ce monde à être meilleur.

    Merci

  54. Samogma

    Bonjour à tous! Née en 1981, j’ai pris conscience que je n’étais pas “câblée” comme la majorité à l’âge de 4 ans. Perceptions très aiguisées, recherche de vérité, lutte contre le mensonge, mélancolie, intelligence émotionnelle, HPI, clairvoyance, amour de la nature et des animaux, parcours professionnel atypique…bref, je cumule un paquet de bizarreries. Même si depuis plusieurs années je me sens plus légitime sur Terre, rien n’est simple lorsque l’on perçoit davantage de dimensions que les autres. Nous devrions nous réunir, partager cette “mission” avec nos semblables, mais il faudrait procéder à une sélection drastique des adhérents du “club”, pour ne pas attirer les tordus qui pensent que c’est “vraiment trop cool” d’être à part. Les vrais Indigos sont rares, et les recueils des 8, 17 ou 22 caractéristiques des Indigos, décrites sur le web peuvent certes participer à un début de réflexion, mais être Indigo ne se limite pas à ces quelques traits de caractère. Il peut être aisé de confondre hypersensibilité ou mal être existentiel avec le fait d’être Indigo. Les facettes des Indigos sont très nombreuses, et même si notre quotidien n’est pas toujours tendre, je reste persuadée que nous serons récompenser d’une façon ou d’une autre de tous les efforts fournis pour faire avancer les consciences, et de notre lutte de chaque instant. Peut être juste en parvenant un jour à être heureux…Vu notre intensité, imaginez le bonheur que nous serions capables d’atteindre si nous nous sentions aimés véritablement 😉 Bon courage à tous!

  55. sschiller08

    bon j ai fais un grand texto. je sait pas si ca passer. mais je vais pas recommencer. Indigo peut être plus possible , dans la vie rien ne me surprend plus .

  56. Orfeuvre

    Bonsoir je doit être indigo je suis de 94 et j’ai toujours été différente. J’ai toujours voulue refaire le monde. je suis contente de savoir que je suis pas seul

  57. martins

    Bonjour à tous.
    Je suis né en 1978 et après beaucoup de recherches sur le sujet, j’ai la certitude d’être indigo.
    J’ai eu une enfance difficile dans un environnement familial où l’on n’exprimait pas son amour.
    Alors que j’ai toujours été hyper sensible.
    J’ai traîné une dépression jusqu’à mes 30 ans à cause de cela.
    Mais cela fesait partie de l’apprentissage obligatoire pour atteindre l’éveil.
    Et malgré toutes les souffrances atroces que j’ai eu à endurer lors de ce parcours.
    Si je devais recommencer ma vie, je la choisirai
    à l’identique.
    Car c’est les épreuves de la vie qui nous offrent les plus beaux cadeaux.
    Aujourd’hui je suis en paix avec ma famille et libéré de l’emprise de la rancoeur qui aveugle nos coeurs.
    Je me suis souvent fait rejeter par les autres peut-être à cause d’une certaine forme de différence ressentie instinctivement.
    Je sais que tout cela à un sens.
    La vie m’a démontrée tant de fois que le hasard n’existe pas.
    Je me sent profondément missionné mais je viens juste de réaliser en quoi elle consiste.
    Et quel soulagement d’avoir enfin une réponse !!!!
    Et cette mission est cruciale à mes yeux.
    Ça coule dans mes veines….
    C’est viscéral. …
    Elle consiste simplement à aider l’autre à s’éveiller.
    Nous sommes bien plus que ce que nous croyons. ….
    Et quel autre but y’a t’il à vivre cette vie ?
    Nous sommes ici dans l’unique but de retrouver notre nature profonde.
    La pure essence divine de notre être.
    J’ai besoin de partager cela.
    Tant besoin. …..
    Mais je me sent seul et bien souvent incompris. …
    J’espère que ce message sera l’occasion de pouvoir être en contact avec des personnes pour qui l’éveil est un profond centre d’intérêt.
    Bon chemin à vous tous.
    Fraternellement,

    Claude.

  58. Nathalie

    Et bien, voila, j’en suis aussi. Je suis née en 1973. Je le sentais intuitivement que j’étais de cette couleur là et un maitre Reiki m’a confirmé ça il y a 2 ans. Je savais que j’étais indigo, mais je ne savais pas ce que ça sous entendait. Je suis plus sereine maintenant que je sais ce que les indigos ont à faire. Je suis plus ferme dans ma façon de voir les choses et ne me laisse plus démontée par les avis contraires. Mon intuition est la BONNE ! Je le sens au fond de moi. Et je démonte le système avec mes petits moyens. J’apporte ma contribution à l’évolution de ce monde, si modeste soit-elle, cette part.
    Merci pour cet article et j’envoie un rayon de lumière à mes frères et soeurs indigos
    Nathalie

  59. MEDINA

    Bonjour, que de découvertes cette semaine…
    Je suis en désaccord avec le côté”irrationnel”, je découvre d’abord mes liens avec les personnes enpathés, qui me mènent vers les indigos.
    J’ai découvert beaucoup d’explications à mes réactions, manière d’être enfin pas mal d’explications.
    Alors je n’ai pas tous les points de bon, déjà je suis de 66 et le pt 10, je suis loin de correspondre 😆.
    À part ça tout colle parfaitement.
    J’aurais beaucoup à raconter mais merci de nous faire nous découvrir, je vais approfondir le sujet même si les raisons de notre présence ony certainement une partie cachée.
    D’après vous, on représente quel pourcentage de la population, et avez vous fais des rapprochements par pays ou continents les plus concernes?
    Merci
    Alain

  60. Vincianne vauviliers

    Grâce a cet articles j’ai appris que j’était un être indigo… Ma belle mère en es une elle aussi c’est elle qui m’a dit qu’il y avait de fortes chance que je sois indigo,vu que j’ai beaucoup de mal avec l’autorité et que je suis une éponge a sentiments!
    Au début je lui es ris au nez mais finalements en lissent les 14 signes que vous êtes un adultes indigo je me rend compte qu’elle avait raison…

  61. Fran La_louvve

    Née en 1946, c’est peu après mes 35 ans que je me suis aperçue que je n’étais pas comme “tout le monde”! Souvent on me prenait pour une affabulatrice, on m’a traitée souvent de “spéciale qui ne sait pas s’adapter”, de “rebelle” parce que je ne supportais pas les injustices quelles qu’elles soient. Même parfois ma mère me disait “farfelue” ! Pendant ma plus tendre enfance, j’ai toujours eu beaucoup d’amour envers les animaux, je détestais la viande d’instinct – c’est pourquoi – dès que j’ai eu conscience de l’énorme souffrance des animaux, j’ai consommé très très peu de viande jusqu’à ne plus en consommer du tout, il y a pas mal d’années. Maintenant, avec tout ce qui est dénoncé à leur propos (labos, abattoirs, abandons etc…) je sais que je ne serai jamais heureuse ! Car je serai morte avant que ces horreurs cessent ! J’ai aussi aidé beaucoup d’animaux et de gens dans la détresse, estimant que c’était mon devoir (d’ailleurs, TOUS les animaux que j’ai eus étaient des adoptés ou recueillis par-ci par-là – et j’en ai placé beaucoup notamment à une époque pas si lointaine où il n’existaient pas tous les refuges et associations qu’il y a aujourd’hui. D’ailleurs, j’ai encore 3 chiens deux adoptés et une ramassée sur la route et une chatte trouvée bébé dans mon jardin (elle a aujourd’hui plus de 3 ans) Bref, je me retrouve dans tout ce que vous dites. J’ai horreur d’être forcée de faire quelque chose, d’obéir à l’autorité (la plupart du temps injuste), la corruption me met en colère; je sens souvent les gens même de loin ou par leurs écrits, fais des rêves prémonitoires ou reçois des flashes; j’ai besoin souvent que l’on me laisse seule, car ce sont les seuls moment où je peux me ressourcer (et tant pis si ça ne plaît pas !) J’ai besoin de nature autour de moi, et vivre en ville des années a été pour moi un terrible cauchemar… Bref. Je sais où est ma mission, même si elle ne fait pas d’éclats, et je la mènerai jusqu’au bout ! Mon truc à moi, ce sont les animaux desquels je suis très très proche, à croire parfois que je suis animale autant qu’eux ! Encore une chose : Je vis très mal dans ce monde… Pour toutes les raisons que vous connaissez….. J’ai beaucoup de mal avec certaines personnes, surtout celles qui sont pour et dans la matière…
    Fran

  62. Inthasack

    bonjour,

    Je ne sais pas par ou commencer, car à 46 ans né en 1971, j’ai à la fois un parcours basé sur beaucoup d’expérience les plus variés, mais également sur des programmes de réflexion ou je travail toujours dessus parallèlement. Je me reconnais parfaitement dans les 14 points citées dans votre Article, mais plus encore.

    En effet j’ai une gêne depuis quelques années, et cela a réellement commencé au début de mes 25 ans. J’ai des spectres de couleur qui parfois se voit sur certain objet ou des personnes. J’ai été un peu perturbé en me frottant les yeux et rien y faisait. Par conséquent, je me suis dis, mince, j’ai un problème au yeux, je vais allée voir un spécialiste.

    En réalité, la surprise est de taille, puisque en effet, j’ai un problème aux yeux, mais pas parce que je n’y vois pas. En fonction de la luminosité, mes yeux pleure souvent qui est du, surtout à cause d’une capacité différente de vision dans l’obscurité. Le spécialiste m’a réalisé une paire de lunette de soleil spécialement en fonction de mes yeux me disant que finalement c’est une chance et assez rare. A vrai dire, je ne voyais pas les choses de la même manière étant pour moi plus une gène qu’autre chose.

    Une fois les lunettes obtenues, j’étais ravi car enfin, mes yeux étaient réellement protégé de la lumière. Et bien, non, ce spectre de lumière continué toujours et se focalisé sur le périmètre extérieur de ma vue. En Raison de cela, je suis allée de nouveau voir le spécialiste, qui m’a dit qu’il n’y avait rien de particulier et que ma vue était excellente. Enfin, il me dit qu’il ne peut rien faire de plus.

    De là, je suis sortie assez déçu, et j’ai appris à vivre avec. Cela ne m’arrive pas tout le temps, et cela se produit pas de façon régulière. Mais au courant d’une semaine, cela m’arrive au moins une fois aussi longtemps que je me souvient.

    Autres points, je suis considéré comme un rebelle, je défends avec force que notre système n’est pas adapté à la démographie galopante à travers les continents. Je suis meneur de projet d’intégration et les règles imposés aux gens, ne me conviennent absolument pas. J’ai de plus une attirance particulière pour les nombres premiers dont j’étudie maintenant depuis presque 12 ans.

    J’ai des schémas géométrique que j’imagine, rêve, m’empêche de dormir jusqu’à ce que je réalise ce schéma. Je suis très précis respectant des formules précise comme 1.618 la règle d’or.

    Je pourrais continué ici à écrire et cela deviendrais un roman et donc rien ne sert d’en dire plus, car j’ai trop de chose à dire et donc à écrire. Cependant, je ne sais pas si par définition si je suis ou pas un Indigo. Mais une chose est sur, je suis souvent seul, je me lasse vite des gens pas en mesure de me comprendre.

    Merci pour votre article, je l’ai découvert réellement par hasard.

  63. Chlo

    Bonjour cet article me concerne pas vraiment vue que je n’ai que 17 ans mais je vis ça depuis petite , pendant plusieurs années mon entourage me prenait pour une folle , ou pour quelqu’un qui allait devenir bipolaire. Tout ce qui est cité me correspond et m’empêche de vivre vraiment,être avec les autres à tendance à me fatiguer car à chaque fois je ressentais leurs colère, leur peur … Ces émotions j’en fais des crises que je redirigeant vers ma famille . Je suis toujours en train d’étudier mais rien ne passionne , je m’ennuie tellement . Je suis toujours fatiguée je dors mal et me réveille paniquée . J’ai été suivi par un psy qui m’a dit qu’elle m’aurait donner un antidépresseur si j’étais majeur . Le problème c’est que dans ma vie il ne sait rien passé de triste . Je ne sais tellement pas gérer ces émotions que les gens finissent par ce lasser et partir .

    Maintenant je sais quand je commence à ressentir les émotions des autres , avec maux de ventre et quelques fois la nausée . Personnellement je ne vois pas ce qui est de bien dans tout ça .J’ai essayé de gérer rien ne marche .

    Cordialement

  64. Axelle

    Bonjour,
    Merci infiniment pour vos belles paroles.
    C’est toujours bon de savoir qu’on n’est pas seul.
    Je pense être une Indigo qui se cherche de jour en jour (presqu’à la dérive je dirai).
    Je pense que ma fille aussi en est une.
    Je fais de mon mieux pour la soutenir comme je peux. Nous sommes toute les deux très émotives, surtout pendant la pleine lune!
    J’ai commencé à être en éveil depuis Mai 2016. Depuis je fais beaucoup de rêves, sans savoir les significations. Choses qui peuvent débalancés d’avantages (comme dans mon cas).
    J’essaie de m’accrocher comme je peux.
    Si l’un d’entre vous serez comment faire pour que je me reprenne en main, ou me guider, cela me toucherai beaucoup.
    Merci d’avance
    Axelle 🙂

  65. Lemarquis

    Effectivement mis à part le fait que je ne vois pas les auras et ne distingue pas les formes géométriques des aliments tous correspond.Je suis né en Janvier 1967 et à 20 ans lors de mes 3 jours pour le service militaire ont c’est aperçu que j’avais un QI de 140 et cela expliquait beaucoup de choses et le fait que je me sentais différents des autres et que à part les matières artistiques et le français et les maths applicatives (c’est à dire dont ont ce sert tous les jours ) et les sciences naturelle et physique(aujourd’hui la physique quantique me passionne car elle commence à relier les anciennes sagesses et la science ce qui permet de prendre dec la hauteur et d’avoir une vision moins étriquée et globale de la vie et de la création dans son ensemble) tout me faisais chier et je n’ai jamais supporté l’autorité et aimais tourner les personnes qui l’exerçait en ridicule en faisant rire tout le monde à l’armée aussi.Ce qui m’a bien-sûr valu beaucoup d’ennuis) Depuis ayant été très blessé par les événements de la vie et ayant eu une mère monstrueuse,j’étais plein de colère et de haine et violent. Depuis quelques années avec différents outils après avoir très vite vu et surtout ressenti les limites de la psychanalyse qu’elle soit freudienne youguienne ou Lacaniènne je me suis tourné vers la méditation le chamanisme fait des constellations familiales afin de travailler sur mes blessures et mémoires de cette vie ci et de vies antérieures,fleurs de Bach communication profonde accompagné EFT et lu un nombre incalculable de livres (le pouvoir du moment présent et nouvelle terre de Eckhart Tolle les 4 accords toltèques et le pouvoir de l’amour de Don Miguel Ruiz les 5 blessures qui empêchent d’être et sa suite de Lise Bourbeau, la petite voix de Eileen Caddy etc..etc.. pour ne citer que les plus connus) ce qui eu pour effet de me construire un ego(mental) spirituel car cela nourrissait le mental mais étant donner que je n’incarnais pas tout ce que je lisais…Et puis il y a 3 ans j’ai fait un stage de gestions des émotions et de chamanisme chez Tal Christian Schaller un médecin holistique chamane thérapeute et canal qui à vu en moi un grand potentiel de chamane thérapeute guérisseur et enseignant,et suis rester 3 mois chez eux et ai beaucoup travailler sur moi ce qui m’a permis d’incarner et mettre en pratique et m’a permis de rencontrer un femme elle même thérapeute en fleur de Bach Reiki communication profonde accompagnée et fleurs de Bach et je commence seulement à m’accepter et m’aimer et être plus serein mais avec encore des périodes difficiles dût au travail effectué qui fait remonter des mémoires.Cela c’est confirmer après qu’une amie énergéticienne naturopathe et numérologue m’ait fait une étude numérologique qui dit que je suis 22/4 et que ma mission de vie serait de nettoyer les blessures de ma lignée d’une part et de l’autre de contribuer à l’avènement de la nouvelle conscience au niveau planétaire.rien que ça.lol!) Depuis 4 ans maintenant ont m’a collé une étiquette de bipolaire(très à la mode lol!) tout comme on entend beaucoup parler de pervers narcissique aussi.Mais en France on adore les étiquettes et mettre les gens et les idées dans des tiroirs ce qui m’a toujours profondémment ennuyer et révolté même fut une époque. Aujourd’hui grâce aux voyages astraux et chamanique et la méditation et l’acceptation et le lâcher prise(ce qui est le plus dur selon moi lol!) Ceci-dit étant donner que le taux vibratoire a depuis 2012 considérablement augmenter et cela continue et augmente à chaque nouvelle équinoxe il est normal que de plus en plus de gens s’éveillent et récupèrent des dons de clairvoyance clair-audience de médiumnité,de guérisseurs etc..etc.. mais qui n’en sont pas en fait vu que l’on a été il y a très longtemps manipulés génétiquement et n’avions jusqu’à présent plus que 2 brins d’ADN actifs au lieu des 12 à l’origine qui correspondent aussi à nos 12 chakras(7 dans le corps physique et 5 dans le corps éthérique) Gaïa et depuis le début de l’année désormais dans la quatrième dimension,même si cela n’est pas encore perceptible par tous les humains car beaucoup encore reste dans des vibrations basses du la 3D. Il y a à très longtemps les humains n’étaient qu’esprit et ont fait le choix de l’incarnation dans la matière sur cette planète et y ayant pris goût sont restés et ont cultivez de plus en plus l’ombre et ce qui à eu pour conséquence de densifier encore plus la matière sur cette planète et créer un déséquilibre de l’ombre et de la lumière au sein de l’univers(tout étant lié et connecté) et actuellement la planète et tout l’univers car nous ne sommes pas seuls œuvrent à rétablir l’équilibre ce qui appel toute l’humanité à s’élever ce qui correspond au changement d’ère(nous sommes passés de l’ère du poisson à celle du verseau) Ce qui expliquent tous les bouleversements actuels sur la planète et que tout s’accélère considérablement même si selon le regard que l’on porte tout peut porter à croire que cela s’empire.En effet les énergies de l’ombre sentent le changement et les puissances de l’ombre (l’élite et les puissants de ce monde) resserrent l’étau de l’asservissement par les vaccins,les guerres, attentats dont la plupart du temps les dirigeants sont complices,la pollution à tous les niveaux (OGM nano-particules vaccins médicaments,soi-disantes crises économiques qui s’éternisent,épandages de métaux tels que baryum aluminium phtalates, pesticides toujours plus nocifs engrais chimiques qui ont pour conséquences de créer toujours plus de maladies tels que cancers,autisme, Alzheimer etc..etc.. ainsi que la stérilité des populations,auxquels participent activement les industries agro-alimentaires,abêtissement des masses par des programmes télés toujours plus débiles,Modèles scolaires toujours de plus en plus bas,lois faites pour protéger toujours plus les puissants et lobbys qu’ils contrôlent. Mise à mal des modèles démocratiques par des lois de plus en plus basées sur la surveillance accrue par tous moyens de plus en plus sophistiqués et la peur d’éventuels attentats,désinformations des masses par les médias officiels avec des infos toujours plus anxiogènes afin de maintenir les masses dans la peur et des taux vibratoire très bas etc..etc..) Tout ceci est une facette de la réalité,l’autre étant que de plus en plus de personnes s’éveillent et élèvent leur niveau de conscience et leur taux vibratoire afin d’inverser la tendance vers la lumière et aider Gaïa dans son ascension ainsi que tout l’univers et de rééquilibrer les forces.L’univers le demande et tout est mit en œuvre pour ça.Il importe à chacun de se prendre en main et de regarder en lui et de guérir ses blessures de cette vie et des précédentes afin de reconquérir sa souveraineté et sortir de la dualité et de retrouver l’unité et ainsi de contribuer à cela,car tous ce que nous pensons,disons faisons ainsi que nos émotions impactent sur tout l’univers et de nombreux êtres de lumière d’ici et d’ailleurs nous accompagne et sont là pour nous y aider, l’équilibre de l’univers le réclame et le moment est venu. Nous vivons actuellement le plus grand changement et bouleversement vibratoire de toute l’histoire de notre planète,nous sommes à un tournant essentiel de l’histoire de toute l’humanité. L’humanité vit actuellement son adolescence afin de redevenir ce que nous sommes vraiment: Des êtres de lumière multidimensionnels,illimités et éternels en accord avec le tout unifié.

  66. Guillaume

    Bonjours je suis né en 99 , j’en suis un mais je pense que la seul clé pour la paix c’est nous .

  67. antoinechefmonde

    salut ma poule moi je suis indigo et le chef du royaume de cette terre ptdr oui je dois apprendre a degagé mon ego mais bon j’ai tellement souffert tel un petit chiot dans la jungle de tarzan… mdr un peu d’égo reste ( quand on n’es jeune com moi 27 ans ) indispensable pour survivre tout en progressant mais bref. J’AI MI VOTRE SITE DANS MES FAVORIS JAI APPRI AJD MEME QUE GT INDIGO je croyai etre hpe ou tdah bref c cool sinon si ya des filles interessé par un vrai démon de la night répondé a ce com ptdr

  68. Brian De Grandmaison

    Sur les photos entre les deux yeux, particulièrement prises dans des moments de bonheur, ça brillait comme une étoile, suscitant l’étonnement de ma famille ; ma vie est essentiellement triste et semée d’embûches, mais un rien me fait rire et chaque jour est un défi. Seul, sans amis, incompris de la famille et pourtant sereine car j’ai accepté ce que je suis et arrêté d’attendre l’amour des autres . Disponible, sympa, mais “à part”, les gens ne sont pas très à l’aise en ma présence (très intuitif, qui perce les secrets, même quand ils ne disent rien, je “sais”. Quelle vie on vit quand on ne sait pas trop qui on est . !

  69. Fabienne "Fanfan" Pichard

    Bonsoir Stefano,

    Je viens de découvrir votre merveilleux article et c’est une vraie claque. Je n’ose pas encore me qualifier d’indigo (en suis je vraiment digne ??) mais je tenais a vous poser une question.

    Depuis mon adolescence je considère avoir un pouvoir. En effet, j’ai souvent de courts flash prémonitoire, incontrôlable qui se révélé toujours juste. Effrayant non ? Personne ne me crois ce qui me pousse parfois, chez moi, seule, dans le noir a avoir de terribles pensées suicidaires.

    Pensez vous qu’il y ait un moyen que je puisse me servir de ce pouvoir pour faire le bien ? Pouvez vous me mettre en contact avec des Êtres Humains (peut etre meme des indigo ?) qui me croiront et m’aideront a exploiter mon plein potentiel ?

    Kenavo Stefano.

    • Stefano

      En premier vous n’êtes pas seule. Ensuite par rapport à ce “pouvoir” si vous l’avez il y a quelque chose à apprendre par rapport à votre évolution et l’aide que vous pouvez apporter aux autres et à l’évolution de la planète. C’est normal d’avoir des pensées négatives de temps en temps car le parcours peut être difficile, malheureusement la douleur est aussi une façon d’apprendre à nous connaître, en revanche ce n’est pas du tout la seule façon que nous avons…

  70. Sandra Rony

    Bonjour Stefano,

    Je suis assurément indigo bien que née en 1956, je fais faire bientôt un stage avec Loan Miège qui est Cristal. J’ai détecté une dizaine de mes vies antérieures, beaucoup de synchronicités étranges, de prémonitions par flashs ou rêves ou chansons, je trouve même des bijoux par terre très significatifs dans les grandes occasions.
    Je confirme que ce n’est pas facile et que l’on nous prend pour des extra-terrestres (je fais 20 ans de moins que mon âge). Je suis souvent déprimée car je me sens seule bien qu’étant bien entourée par ma famille et mes ami(e)s.
    Je suis tombée deux fois amoureuse de 2 hommes avec qui j’avais eu des relations très fortes dans d’autres vies mais le hic c’est que souvent les hommes “normaux” ne comprennent pas tout ça. J’avais accès à leur mental et des synchro incroyables survenaient mais cela n’a rien donné au niveau terrestre.

    Amitiés

  71. Ephemere

    Merci pour cet article.

  72. vdv

    je suis né en 1964, j ignorait l’existence de ces enfants indigos…je suis scotché sur la série de concordances des caractéristiques collants à mon existence et ce depuis mon enfance, ( bien que ne prenant rien pour vérité absolue) visite psychologue à 8 ans confirmant un QI supérieur lié a un comportement non conforme à mon age, ennuis à l’école “standard” par contre facile réussites autres écoles choisies.. les surnoms d’extra terrestre , ange gardien,guérisseur, voyant mains en or, intérêt / ésotérique et acteur / spiritisme, réac ,anti conformiste, refaire le monde des milliers de fois, .etc etc je dissociait chaque élément les uns des autres .s’identifier en un seul qualificatif est quelque chose de très intéressant ( voir rassurant) merci je vais approfondir le sujet à présents

  73. plancq

    bonjour,

    je m’appelle yoann, j’ai 39 ans et je viens de découvrir que je pourrai être un adulte indigo, à 87% selon des test et rentrant dans le déscriptif ci- dessu, je suis né en 1979, et il est vrai que je me questionne depuis longtemps sur ma présence sur cette planéte et sur bien d’autre chose tout en pensant que j’était un peu fou car différent même en écrivant cela j’ai le sentiment d’être prétentieux, comment faire pour développer nos potentiels d’indigo.
    merci pour votre réponse

  74. vini

    Bonjour,

    J’ai envie de vous écrire un petit mot. Même si j’ai du mal avec les cases, je me retrouve dans ce que vous décrivez. C’est hyper dur ces dernier temps pour moi. J’ai toujours été à prôner l’amour, et je me heurte violemment à l’humain qui ne veut pas évoluer et me décourage. J’ai ressentis colère et rejet de l’humain, alors que tout pourrait être plus simple si chacun décidé de dépasser leur peurs, leurs croyances. Bref, je suis de l’année 88. Et votre article m’a recentré- réussir à passer dans l’amour en s’acceptant dans un autre fonctionnement est le clé a notre bien être. Sage de préserver ce qu’on peut ressentir. Cette émanation de mon être qui me dépasse doit être protéger même si parfois j’ai du mal a voir ce que les autres voit: “un rayonnement fort”
    Bonne chance à chacun, perso il me tarde de quitter ce monde qui me fatigue!

  75. MOI! à 500%! Je sais aussi être ce qu’on appelle un walk-in. Aussi, beaucoup de gens me sourient, veulent mon attention. Je veux en apprendre plus!

  76. ASSOUA PATRICE

    Wahou!
    C’est moi passé au scanner ici. Je suis ivoirien, né en 1978 et résidant à Abidjan en Côte d’Ivoire.
    Je suis tout heureux de découvrir ici que je suis un Être normal, car je souffrait énormément d’être incompris et de surtout vite m’ennuyer au contact de mon entourage.Parfois je me fais appelé le blanc à la peau noir.
    Merci pour ce réconfort! je veux en savoir davantage.

  77. Elise

    Merci pour cet article, je suis rassurée. Je ne suis pas folle.

  78. Aurélie

    Bonsoir à tous,

    J’ai lu votre article, et il semblerait que je coche chaque point d’un adulte indigo, née en 88.

    Cependant, il est facile de croire et de s’approprier une liste de facteurs et de se prétendre “à part”. Nous souhaitons tous l’être non ? Différents des autres ?

    Comment faites vous pour être certain que vous êtes un indigo ? Une intuition ? Une sensation viscérale ?

    Je viens de découvrir votre site et je le trouve passionnant, merci Stefano pour vos articles 🙂

    • Stefano

      Merci Aurélie, il s’agit de mieux se connaître et de comprendre que nous avons vraiment le pouvoir de changer positivement notre vie pour être plus en lien avec nous-même il n’y a pas d’autre raison …

  79. Mélanie

    Merci pour cet article!
    Je m’y retrouve entièrement : hypersensibilité, empathie très marquée.
    Sentiment d’avoir une “mission” ou quelque chose à dénoncer.
    Faculté de voir ce que les autres ne voient pas, à déceler des comportements.
    Je suis née en 89.
    Je ne cherche pas à me dire différente, mais juste à mettre un nom sur ce qui me distingue.
    Je ne dis pas non plus être supérieure à une personne Lambda, il est juste question de voir le monde d’une autre façon.
    La diversité fait la richesse de ce monde!

  80. Carl

    Bonjour, Je me reconnais dans 9 signes sur 14. L’année de naissance, les troubles du sommeil entre autre, sont de bons exemple. On dit de moi que je suis très sage et résilliant. Mais j’ai découvert, il y a quelques années, que je pouvais ressentir les émotions des autres personnes (par exemple, je sais si ma blondeest triste, si elle a de la douleur,… et je ”bouffe” ces émotions négatives.) Je sais quand elle se lève du lit et si elle souffre d’insomnie ou d’autre problème. C’est énervant de toujours absorber ces émotions et je n’ai pas encore trouver le moyen de bloquer ce phénomène. Mais cela m’aide à mieux gérer les situations.

  81. Doroth

    Bonjour à tous,
    Quelle surprise de tomber sur votre article !
    Je viens de découvrir que j’étais une adulte indigo née en 1975. Quel soulagement d’apprendre que je ne suis pas la seule à me sentir étrangère à ce point à cette société !
    Je me retrouve sur tous les points de votre article. Je suis bluffée ! Je ressens avoir été guidée ici afin de comprendre qui je suis vraiment, ça ne fait aucun doute.
    En effet je me vois sombrer dans une forme de dépression depuis plusieurs mois, épuisée par les énergies négatives, l’intolérance, l’indifférence notoire… de cette société envers le beau, le bon, le juste et le vrai.
    Votre article me reboost et me redonne foi en ma capacité de me créer la vie dont j’ai besoin pour moi et les autres.
    Un nouveau départ se profile pour moi apparemment.
    Juste un grand MERCI d’être là et d’être ce que vous êtes. Rien n’arrive par hasard.
    Je vous dis à bientôt, en espérant pouvoir vous conter ma nouvelle vie.

    Une belle et enrichissante journée à tous

  82. Michael

    Bonjour, je me reconnais en partie mais pas sur la totalité des points… j’ai l’impression d’avoir du mettre des masques pour cacher qui je suis reellement.pour plaire et etre accepter des autres. Alors qu’on fond de moi je sens ma différence.

    Bonne journée

  83. Quand je vous lis je me reconnais dans beaucoup de points, je suis incapable d’accepter l’autorité quand je la trouve idiote, je suis un rêveur, très empathique, je ressens beaucoup de choses, anticonformiste, l’argent et les objets matériels sont loin d’être mes préoccupations. En ce moment je travail sur moi, je me sens comme dans matrix, j’ai pris la pillule rouge. C’est incroyable de voir que personne ne voit le monde comme moi, on est tous formaté, des notre plus jeune âge ! J’essaie de faire ressortir mon âme ( celle qui est pure et non modifié par le monde autour de nous,) chaque geste, chaque pensée est lié à notre formatage, lorsque je vois au plus loin que cette fausse personnalité que l’on est obligé de montré et que l’on croit innée ouahou je suis tellement grand . ce qu’il y a au fond de moi est si beau si juste si grand ! Je m’efforce de faire sortir mon vrai moi, mon âme qui dort mais que c’est dure, il est si simple d’être dans la facilité et de vivre comme tout le monde ! J’ai eu il y a quelque mois une vision, comme un tableau où j’ai pu voir tous les chemin de ma vie, j’ai eu beaucoup de réponses sur le monde qui nous entoure, je l’ai compris. ce moment à été très intense et à déclenché quelque chose en moi comme un éveil, à ce moment là j’ai compris quel chemin suivre et quel est mon rôle ! Mais avant tout il me faut travailler sur moi même pour mieux me comprendre, me connaître et ce n’est pas facile !

  84. Stéphanie

    Bonjour,

    vous savez, j’ai reconnu dans cet article tout les traits qui me représente. En effet, j’ai l’impression de tjrs devoir cacher qui je suis vrmt. Je ne suis pas parcontre en dépression. Mais je souffre d’anxiété. Je vois des choses qui vont arriver, qui sont pr moi une évidences,si jai le.malheur d’en parler, croyez-moi on ne me prend rarement au sérieux, je me fais dire d’arrêter d’anticiper, d’arrêter de trop penser, de penser au pire…. pourtant ces choses arrivent finalement… la pire chose que j’ai faite pour essayer de me sortir d’une détresse intérieure face a la vie et son fonctionnement, les gens en général…etait d’aller chercher de l’aide d’une travailleuse Sociale… et ben c’était la pire décision de ma vie. Car une fois entré dans le système je me suis immédiatement senti ettoufé, jugée, et étiqueté. Jamais je n’aurais dû. Ce qui est dure est de ressentir ce que ces gens supposé m’aider, pensent intérieurement à mon sujet. Je le vois dans leur yeux, ca se sent 100 miles à la ronde. Et je sais que je ne suis pas loin de la vérité. Comment sortir de là? Car difficile pour moi de cadrer dans leur raisonnement. Alors je fais semblant. Et me retrouve encore plus seule. Plus la vie avance, plus je me sens a part, jai l’impression de venir d’ailleurs. Mon intuition est trop présente, la douleur des autres , peu importe qui c’est,je la ressent de loin et elle m’atteint au plus haut point. De plus en plus, j’ai l’impression que ce qui nous entoure, la société, les gens qui ne se rendent compte de rien, tout ceci, m’a l’air irréel… Est-ce normal?

    • Stefano

      Comment sortir de là? Je crois que vous connaissez la réponse car vous aimez faire certaines activités et vous aimez certainement la possibilité de partager avec des gens qui vous permettent de vous souvenir de votre vraie nature, c’est votre mission : la découverte de vous même et de ce qui vous fait vous sentir vivante Stéphanie 🙂

  85. Zanetti

    Bonjour à tous,
    J’ai longuement hésité avant d’écrire.
    Je viens de découvrir ce terme “indigo”, par une amie, qu’elle utilise en parlant de moi. On m’a parlé de “zèbre”, ou “intelligence émotionnelle” également.
    Je dois avouer être sans voix…j’ai aussi une grande peur en moi…

    Mon parcours de vie est “atypique”. Je pensais être jusqu’à aujourd’hui anormal…

    J’aimerai échanger avec des personnes pouvant avoir vécue des choses similaires. Je n’ai pas détaillé ma vie et mon profil par peur, humilité, mais j’aimerai en parler…

      • Zanetti

        Bonjour,
        Je suis actuellement une thérapie, j’en parlerai lors de mon prochain rdv

        Des termes me viennent à l’esprit, que j’utilisais pour décrire ma sensibilité, par exemple, paratonnerre à émotions.

        Il est délicat de vivre dans ce monde. Je ne me sens pas à ma place, et l’humain est décevant.

        • Steffy

          Bonjour,
          Je cherchais un commentaire qui me ressemblait avec un plus.

          On pense que je suis HP, perso je ne sais pas, ça ne répond pas à tout. Indigo si en revanche mais je ne veux pas paraître prétentieuse, même s’il est plus simple et sans doute plus agréable d’être ni indigo ni quoique ce soit de différent.

          J’ai été victime d’abusS enfant, j’ai aussi eu
          une mere aimante d’une manière particulière, égocentrique pour le moins…

          Bref dépression, TS, etc… Ça freine une vie !

          J’ai bientôt 39 ans, j’ai cette mission de vie que je n’arrive pas à commencer.
          Quoi faire pour aider ces habitants à vivre heureux et en harmonie sur cette planète ? Il y a tout, sans besoin d’argent et d’un nouveau chemisier…

          Je ne connais pas mon père biologique, je rêve qu’il soit un extraterrestre, ça expliquerait pourquoi je me sens moi-meme extraterrestre…
          Je m’eparpille …

          Mission âme sœur : pourriez vous créer un site de discussion en ligne afin qu’on puisse vraiment parler ensemble ?
          Bon après avoir validé ce message je vais faire le tour de ce site pour voir s’il y a un forum…

  86. Anaïs

    Bonjour,
    Je suis tombée par hasard sur votre article, et je dois avouer qu’il m’a apporté beaucoup de réponses.
    Depuis toujours je me suis sentis différentes, comme si personne ne pouvait me comprendre et encore moi ma façon de penser.
    Depuis deux ans je cherches des réponses desperement auprès de ma mère. Qui est très porté sur cette univers, elle fait du magnétisme et à des ancêtres qui étaient des druides.
    Elle connaît beaucoup de choses sur ses sujets mais à toujours contourné mes questions.
    Et après avoir lu votre article j’ai mal dormis pendant deux nuits tellement je voulais avoir des réponses.
    J’ai finis par appeller ma mère, lui demandant si elle connaissait quelqu’un qui voyait les

  87. Anaïs

    Bonjour,
    Je suis tombée par hasard sur votre article, et je dois avouer qu’il m’a apporté beaucoup de réponses.
    Depuis toujours je me suis sentis différentes, comme si personne ne pouvait me comprendre et encore moi ma façon de penser.
    Depuis deux ans je cherches des réponses desperement auprès de ma mère. Qui est très porté sur cette univers, elle fait du magnétisme et à des ancêtres qui étaient des druides.
    Elle connaît beaucoup de choses sur ses sujets mais à toujours contourné mes questions.
    Et après avoir lu votre article j’ai mal dormis pendant deux nuits tellement je voulais avoir des réponses.
    J’ai finis par appeller ma mère, lui demandant si elle connaissait quelqu’un qui voyait les auras et elle m’a dit qu’elle les voyait.
    Ça a été encore très dur d’avoir des réponses. Je lui ai décris ce qu’rtias un enfant indigo. Mais elle le savait déjà et elle a même finit par m’avouer qu’elle le savait et cela depuis ma naissance.
    Elle voulait simplement que je le découvre par moi-même en m’envoyant des signaux que je n’ai jamais compris par ailleurs.
    Malgré ses révélations je sais que je n’aurais pas plus de réponses de sa part. Donc je vais devoir encore apprendre beaucoup par moi même.
    Mais je vous remercie vraiment car j’avais vraiment l’ impression de devenir folle car même des séances de psy et des thérapies de groupes durant mon adolescence personne ne comprennant pourquoi j’étais aussi volcanique par moment et pourquoi j’avais presque une sorte d’aversion pour l’école arrivée au lycée.
    Je sens que je vais pouvoir afin comprendre et apprendre plus sur qui je suis.
    Merci beaucoup pour votre article.

  88. Je suis née, avant 1978, mais je me retrouve dans les signes évoquées à 100 %. Si cela n’a pas toujours été facile pour moi, plus jeune, j’ai appris à en tirer les potentiels, même si effectivement, cela nécessite de se détacher, de se libérer du jugement des autres pour oser être soi

  89. marina

    Je me suis reconnu dans tout ce que vous avez écrit sauf la nourriture,je continue encore à manger de la viande.Et dans les symptômes,il y a aussi les synchronicités,j’en vois beaucoup,notamment les heures miroirs.

  90. Maïtée Sylvie

    Je suis nee en 1966. Juste le numero 4 qui n est pas toujours vrai, j ai parfois des periodes où mon mental prend le dessus.
    Je suis diagnostiquee tdah et tsa.

    Sinon le reste me va comme un gant 🤣

  91. Falque

    Je suis indigo +++
    Je vois signes, synchronicités .
    L’univers me répond,
    Je me sens accompagné.
    Je reçois des messages par synchronicités, parfois rêves.
    Je suis attiré par le ciel ,les étoiles.
    Éponge émotionnel, amphatique,je suis déçu très souvent des personnes. Je me sens mal compris d’où perte de confiance.
    J’ai un bon sens et logique extrême. Je donne du cœur, l’amour
    Je souffre….. Ici
    J’ai besoin d’aimer.
    Et là ça va pas,je trouve pas ma place, et une personne correspondante, je souffre .

  92. thieffry

    Bonjour,je suis une indigo de 75;
    Très heureuse de pouvoir connaitre d ‘autres personnes de ma “famille”.
    Le meilleur reste à venir quand on a compris qui nous étions ..
    Bien à vous
    Isabelle

  93. Viaud Christine

    bonjour, indigo violette de 61, vie difficile, j’attends LE CHANGEMENT……..

  94. Sylvie Gaudreau

    Indigo née en 65 et empathe je viens de découvrir cela , faut croire qu’il n’est jamais trop tard …;)

  95. Cey cile

    Bonjour
    Positif dans la quasi totalité des caractéristique.?
    Je ss née en 1979.
    Je fais quoi maintenant?

  96. lakes45

    je n’aime pas le dire, mais je possède toutes les caractéristiques énumérées et je suis aussi ou alors peut être que c’est la même chose mais je possède les caractéristiques d’un heyoka

  97. Gregory

    Je fais beaucoup de recherche sur internet , j’ai beaucoup de mal à trouver une place ici bas, voir même à identifier quelle utilité je peux avoir dans ce monde . je me suis intéressé beaucoup aux empathes et aux hypersensibles que je suis, à toutes leurs caractéristiques dans lesquels je me reconnais , aux haut potentiels mais la je ne sais pas , disons que je suis multipotentiel, je n’ai pas passé le Ways IV et ça ne m’intéresse pas,
    si tant est que sa fiabilité n’est pas contestée, mais alors là c’est 14 critères , je ne les avais croisé sur la toile et c’est effectivement une association de critères peu commune et le plus incroyable c’est que je me reconnais dans 13 d’entre eux puisque je suis né en 1973. Ça me rassure en même temps de ne pas être le seul anticonformiste et le seul refractaire aux lois et règlements 😁serait-je donc un adulte dit “indigo “?
    et que pourrais je faire avec ça, maintenant, si c’était réellement le cas ? c’est tout de même renversant . Merci

  98. Eilema

    Bonsoir, je pause enfin des mots sur ce que je suis… C’est dingue les commentaires et les textes c’est exactement ça… J’ai passé ma scolarité quasiment seul, j’ai Tjs dis ressenti cette différence… Je pensai que cela venait du fait que ma mère avait pensé à m’avorter et que mon père a une maladie psychologique qui m’as poussé à le comprendre sans parler… Mais ce n’est que le complément de ce que je suis… Ça m’as peut être même poussé à être encore plus comme ça… Tellement de souffrance. J’ai l’impression de m’entourer que de personnes qui me veulent du mal ou qui ne sont pas capable de me donner ce dont jai besoin. Je n’arrive pas à sortir du schéma et être véritablement heureuse… J’attire la jalousie le concurrence et je fini par me renferme sur moi même pour éviter les problèmes… Je me retrouve à 1h16 en pleine Insomnie à lire votre article et je vous remercie pour ça ! Ça m’enlève une question existentielle… J’aimerai apprendre à vivre avec ça et en faire une véritable qualité et arrêter de le vivre en m’attirait le mal.

  99. Pierre Dagenais

    Bonjour Je ne sais pas comment vous appeler les personnes nées en 1953 ! Je sais que je suis un bébé boumer :). Depuis mon enfance j’étais extrêmement sensible a mon environnement je ressentais déjà a 6, 7 ans que je n’étais pas de ce monde ! Je n’ai jamais pensé comme tout mes connaissances et j’ai toujours été en retrais de la société.
    Puis à 15 ans j’ai rejeté la religion Catholiques malgré l’éducation ultra religieuse de mes deux parents et j’ai entrepris une grande recherche spirituelle par les lectures, puis est arrivé l’Internet avec ses multiples contradictions mais mon intuition, ma guidance, mon cœur s’est ouvert davantage
    alors j’ai réalisé que j’étais comme en mission de vie , d’être comme un enseignent non pas par la parole mes par mes agissements comme un emprunte que l’on laisse derrière sois , sans prétention d’être mieux que les autres mais un grand désir d’exprimé ce que le Soi (Dieu qui est moi, Dieu qui est en moi !) nous fait vivre. Je ne suis rien et je suis toi ! Et je découvre plus souvent qu’autrement que sa volonté est encore plus belle que mes propres désirs personnels du départ. Trop souvent je suis encore dans le jugement de moi et des autres. Je crois que c’est relativement normal à cause de mon éducation judéo chrétienne ou l’on voyait le mal partout… mais je me soigne ….
    Ce qui était au début une recherche de connaissance est devenu avec le temps une recherche de mieux être, de mieux agir ! Et c’est dernière année l’amour de soi est devenu l’amour du Soi avec de plus en plus l’amour de l’autre, cette étranger qui nous dérange mais ce n’est pas toujours facile. Je me souviens d’avoir lu que c’était facile d’aimé ceux qui nous aime mais d’aimer ceux qui nous dérange, nous confronte dans notre façon de vire culturellement ca c’est autres chose.
    Tout ca pour vous dire que je me reconnais dans tout les 14 point sauf le premier, je suis né bien avant 1978 et le point 10 ou je mange encore beaucoup trop de viande et donc je reconnais manque encore trop d’empathie pour nos frères les animaux. S’il fallait que je sois obligé de tué moi-même mon bœuf pour manger mon steak , j’y penserais a deux fois !
    Pierre Dagenais
    Montréal, Québec

  100. sabine ferry

    bonjour

    j’ai bien l’impression de me reconnaitre… c’est troublant et exitant a la fois je trouve

  101. nashou

    Bonsoir à vous,
    Je découvre que je suis surement un indigo, mais je demanderais la confirmation à mes guides lorsque l’occasion se présentera .. Je suis médium et j’ai reçu le mot ” indigo”, je connaissais se terme sans pour autant porter une attention particulière auparavant.. Suite à plusieurs recherche je m’aperçois que ça me ressemble beaucoup..

  102. sarah agena

    Bonsoir,
    d’après les définitions que vous avez donné, il semblerait que je sois indigo, je suis de Belgique, née en 1966 de sexe masculin et changé d’identité et de sexe dans les années 90… déjà à l’age de 5 ans je grimpais aux arbres pour ne pas manger la viande aux repas, à l’age de 8 ou 9 ans j’étais en colonie de vacance dans les ardennes Belge et j’ai eue une expérience étrange ou j’ai ressenti l’angoisse et la claustrophobie de la bulle dans laquelle nous vivions,( la planète terre), et me suis évanouie quelques secondes, j’avais des amis “imaginaires” jusqu’à très tard (l’age “adulte”), j’ai vécue plusieurs expériences paranormales (objets qui bouges, voix intérieures et extérieures visions d’ombres et (d’ectoplasme?! sorte d’apparition légèrement lumineuse de contour de corps) , et lumières et ampoules clignotantes par intervalles irrégulier, sensation que quelqu’un me caresse le bras, le visage ou les cheveux . à l’adolescence je pensais que je venais de Jupiter, j’ai toujours été hypersensible, ressentant des émotions intenses en écoutant un chanson en anglais à la radio sans en connaitre la traduction, vers l’age de 18 et 19 ans j’ai fais plusieurs tentative de suicide, car mes parents avaient du mal d’accepter mes extravagances, étant extravertie par alternance, j’exprimais ma “différence” par les vêtements la mode disco couleurs flash, la mode new wave et les cheveux punk dans toutes les couleurs de l’arc en ciel ! Le hasard n’existant pas, vers l’age de 24 ans je suis devenue végétarienne, puis végétalienne et j’ai par la suite rencontré quelques personnes qui m’ont passé (volontairement et ou inconsciemment) des sortes de “forces”, mais je pense plutôt à des énergies ce qui m’a permit de développer des facultés médiumnique avant mes 30 ans -Je pense que tout le monde a les capacités en soi de médiumnité, d’empathie et indigo, ce sont les rencontres les pressions familiales et la volonté personnelle, qui font que l’on va vers cette voie ou non- j’ai toujours été franche rebelle ne sachant rien caché sur qui j’étais intérieurement, cela m’a valu la moquerie, le dégout, la rage et la haine,de beaucoup de gens proches ou étranger, mais intérieurement cela m’a donné une force et cette force c’est renforcée avec les rencontres positives et spirituelles, je suis pourtant croyante -aux évangiles et personnage de Jésus Christ-, en explorant les livres, les différent courant Chrétiens etc… Je me suis faite ma propre opinion, moi qui ne croyais en rien à l’adolescence, (malgré une éducation catholique de base, remplie de superstitions, dogme et interdit ), si ce n’est aux fées et autres mythes. Aujourd’hui je ressens très vite le danger, les personnes négatives, et je ressens et connais quelques secondes à l’avance la réponse ( les mots exact) de mon interlocuteur lors d’un dialogue, j’ai des prémonitions, pour exemple, l’heure à laquelle il vaut mieux que je n’aille au supermarché, ou au contraire l’heure à laquelle je suis comme poussée de sortir pour finir par rencontrer une personne que je connais avec qui j’aurai une conversation (bien souvent la personne se confie et ou demande des conseils) J’ai la chance d’avoir pu acheter ma maison il y a 27 ans et d’avoir un grand jardin et je dois bien avouer qu’être près d’un arbre me fais du bien ainsi que d’avoir un chien, j’en ai eu toujours depuis que j’ai quitté le domicile parental. La seule chose de négative dans toute cette histoire est que les relations amoureuses ne dure jamais dans le temps car, ou je me sens incomprise ou je me lasse du partenaire trop à l’est, On est plus heureux dans ses rares amitiés que dans ses amours. J’ai rendu heureux quelques chiens qui on fait leurs vies auprès de moi et le destin de quelques personnes on changé positivement après nos rencontres et c’est cela qui me fais pensé que non je n’ai pas été et ne suis pas inutile à la vie sur cette terre.

    • marchand corinne

      comme toi sarah je suis indigo, née le 1er juillet 1964. après un parcours très chaotique, on vient de m’éveiller. je fais des reves prémonitoires et sent les entités. d’ailleurs j’en ai une chez moi mais elle semble bienveillante.apparemment nous avons la capacité de télépathie, pour l’instant ce n’est pas encore développé chez moi. je pense qu’il faut que je monte en vibrations. j’ai le meme souci que toi avec les relations amoureuses collectionnant les relations toxiques et j’aimerai trouvé la bonne personne, mais ce n’est réellement pas facile

    • Alyzée

      Merci pour ce partage. Ces mots résonnent chez moi et me donnent de l’espoir.
      Merci

  103. romane.r

    Bonjour,

    Selon cet article je serais une indigo, beaucoup des signes me correspondent …
    Je suis née en 1994.
    Je me suis toujours trouvée bizarre, comme si quelque chose n’allait pas chez moi. Je réagis souvent au quart de tour.
    Je peu aller très bien un jour et le lendemain me mettre dans une colère noire pour une chose absurde et finir en pleurs sans même savoir ce qui a déclenché tout ça.
    J’en souffre beaucoup, car ce n’est pas quelque chose que mon entourage comprend. Ils se disent juste que je suis trop sensible.

  104. Je pense aussi l’être, étant donné que je suis artiste peintre, poète et philosophe. J’ai commencé à écrire des choses produites de mon imagination dès neuf ans, j’ai beaucoup évolué depuis mais par exemple au collège et lycée, je m’ennuyait beaucoup et j’étais un adolescente timide, á la fois perturbateur… J’écrivai des notes, des poèmes ou des chansons dans mês cachiers d’école… J’ai décidé d’arrêter l’école en terminal L pour me lancer dans l’écriture coûte que coûte… J’ai eu raison de croire en moi depuis le début, étant donné que j’ai été publié en France en 2015 et en Allemagne en 2017 pour un livre qui s’appelle : “L’amour du fou” (vous pouvez le trouver sur amazon si çà vous intrigue…) sous le nom d’Adelino Dias Gonzaga. et mon deuxième livre est en cours de publication et s’appelle “SUPERSTITIONS”…

    En plus il y a deux jours j’étais dans un bus et il s’est arrêté proche d’un camion où il y avait écris dessus un numero de téléphone qui finissait per 1515 et devant le numero il était écris quelque chose avec le nom “indigo” j’ai juste retenu le 1515 et indigo si vous pouvez m’aider à faire le lien j’en serai ravi…

    Bien à vous tous
    GOD bless All good
    Adelino –

  105. Karina

    Je suis une indigo de 1972. Depuis petite, mon papa (qui devait l’être aussi) me disait toujours que je ne me mêlais pas aux autres (famille, à l’école,…), que j’étais un être à part. Effectivement petite déjà, j’avais l’impression de ne pas être à ma place. Plus tard, je lui ai dis que je ne me reconnaissais pas en mon entourage.
    Vers 18 ans, je me suis libérée de tout ce qui pouvait m’empêcher d’être moi et d’exister en tant que tel. Je suis plus proche de la nature et des animaux, qui me permettent de me ressourcer quand je suis envahie par la négativité ambiante. J’ai appris à me connaître et à m’enrichire de ma différence, à vivre avec la solitude (en moi et autour de moi), à m’aimer en tant qu’indigo. Je ne chercher la reconnaissance de personne et je n’attends pas qu’on m’aime ou que l’on m'”accepte” comme je suis. C’est probablement le prix à payer pour rester libre. C’est la recherche de cette liberté qui nous pousse à se connaître, s’aimer pour pouvoir être prêt le moment venu.
    Un moment viendra où nous aurons notre rôle à jouer au sein de cette humanité qui pour l’instant est en mutation et se trouve dans un de ses pires états.
    Mais avant, il faut partir à la recherche de soi… (enfin c’est ma démarche. Elle est éprouvante mais elle fonctionne!)
    En tout cas, c’est rassurant de savoir qu’on n’est pas seule 🙂 .

  106. maichel

    Bon bin voila c’est clair maintenant. il y a 2 jours je me suis rendu compte que j’avais besoin de reconnaissance et je suis donc a la recherche d’assos pour aider les plus démuni. Aujourd’hui je découvre que je suis indigo. pour l’instant ça ne change pas grand chose a ma vie mais ça peut y mettre un peu d’ordre, et surtout ça peu servir de file conducteur pour la suite de ma vie. En pleine ouverture de conscience depuis quelque mois et une forte envie de faire comprendre aux gens le bien que ça fait de changer pour du positif, de s’ouvrir a la nature etc…
    merci bien et bonne continuation.

  107. Abbygaël

    Bonjour , je viens de participer à une conférence sur la mémoire cellulaire et on a parlé des enfants indigos et l’on m’a suggéré que je faisais parti de cette famille ! Malgré que je sois née en 57 ,après lecture de votre article effectivement je me retrouve dans quasi des 14 signes . Il est vrai que mon enfance n’a pas été facile beaucoup de conflits , très rebelle , de manière générale autodidacte etc …. Merci pour ces infos qui permettent de comprendre et de travailler sur soi .
    Cordialement .

  108. ohmana

    Bonjour,
    Toute petite j’étais connectée à la nature je ressentais les énergies, je parlais au ciel comme si je savais qu’on veillait sur moi d’en haut (à l’âge d’environ 4 ans). Je savais que j’avais une mission et je ne me sentais à ma place nul part…
    En grandissant je me suis un peut oubliée et j’ai essayée de me rentrer dans les cases de la société et ne comprenais pas pourquoi j’arrivais pas à y rentrer, être comme tout le monde.. Comme si j’étais volatile et que j’avais besoin d’appartenir à plusieurs catégories de personne qui ne vont pas ensemble normalement.
    Et seulement hier la vie m’a appris que je suis indigo.
    Et cela m’a fait penser qu’il y a quelques années une medium a dit à ma mère que je venais d’une étoile appelée Antarion (que je n’ai jamais trouvée sur internet).
    Alors je souhaite plein de courage à tout le monde et ne vous mettez pas dans des cases aimez qui vous êtes car vous êtes des êtres extraordinaires !
    Merci

  109. zimmermann

    Je suis poisson , empathe , indigo

  110. Gihaut

    Bonjour , je suis Olivier, hyper-empathe ,Taureau ascendant lion et , INDIGO de 48 ans , grâce à vous j’ai la certitude , plus aucun doute , ma vie passée et présente correspond au 14 item de votre test , plus précisément ma singularité, ma vie est un compte de fée , je travaille à déclencher des singularités depuis le futur et le passé (qui ne forment qu’une seule boucle) ; je suis devenu un guerrier de lumière avec les enseignements de l’Archange St Mickaël …… et tant d’autres évènements de magie pure !!!
    il me reste à régler les problèmes de sommeil de plus en plus lourd (3ème œil ouvert), merci gratitude immense , j’ai enfin la preuve de ce que je supposait depuis plusieurs années ; lumière et amour dans les cœurs.

  111. Fiona

    Bonjour, je me pose la question depuis un moment car je pense me reconnaître beaucoup dans la plupart des descriptions des indigos. Je suis persuadées depuis longtemps de percevoir les sentiments et les ressentis d’une personne face à moi et cela peut parfois être très gênant… Je suis née en 1988 et je suis taureau. Malgré le fait que je me reconnaisse énormément dans les descriptions faites de indiguos je pense que je cherche la confirmation de qqu ..

  112. Tennant

    Bonjour. Je suis née en 1953 et j’ai appris hier par une Chamane que je suis indigo. Et effectivement en lisant votre article j’ai une meilleure compréhension de ma vie. Je suis l’aînée de 3 et la seule à éprouver des problèmes de compréhension de règles établies par mes parents ce qui m’a apporter de la tristesse et le fait que j’étais envoyée en France a l’âge de 17 ans. J’étais une adolescente insupportable dans les yeux de mes parents. Je suis anglaise. Heureusement j’ai toujours pensé que j’étais sur le bon chemin et depuis ma retraite je fais un vrai travail sur moi – mes pensées et émotions. J’apprends à faire des soins énergétiques.
    Ma vie d’enfant me semblait compliquée mais maintenant je me sens pleinement épanouie, heureuse et capable de donner l’amour sans limite à tous ceux qui m’entourent.
    Je vous embrasse tous. Sandra

  113. Tennant

    Je voulais rajouter que mon travail sur les énergies me permet de différencier les émotions qui viennent des autres de ceux qui m’appartient. Sandra

  114. Mario

    bonjour,après des années a chercher,enfin j’ai une piste,je connait un thérapeute qui va se faire poser des questions!!!!LOL Est-ce possible que ces personne se rencontre très rarement???

    • Stefano

      🙂 posez vos questions… les indigo sont partout mais je crois que c’est rare d’en trouver dans la même famille… c’est en vous connaissant vous-même que vous aidez les personnes qui vous entourent à évoluer et en vous connectant aux gens qui vous aident à vous rappeler qui vous êtes en réalité que vous rencontrez d’autres personnes indigo.

  115. Mia

    Il y a quelques années, j’ai rencontré sur mon chemin que des personnes qui m’ont dit que j’étais Indigo. En 2020, j’accueille cette information, avec reconnaissance, bienveillance.

  116. ELODIE

    Bonjour, je suis née en 1981, je suis une indigo, avec des caractéristiques d’enfants arc en ciel et or, et ça j’ai beaucoup de mal, quand je pose mes mains sur fond blanc une couleur verte en ressort Je suis moi et je deviens les autres, chose très perturbante j’avoue que je ne sais plus trop ce qui m’appartient et ce qui appartiens aux autres et qui je suis! Et j’ai beaucoup de mal à matérialiser les choses et à les concrétiser, rien que ma présence avec les autres, débloque leur vie, mais moi je reste en plan!!!! tout un apprentissage et une connaissance de soi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *