Page d'accueil > hypersensibilité > L’attraction toxique entre un empathe et un pervers narcissique
hypersensibilitéSpiritualité et Loi d'Attraction

L’attraction toxique entre un empathe et un pervers narcissique

L'attraction toxique entre un empathe et un pervers narcissique

L’attraction toxique entre un empathe et un pervers narcissique

L'attraction toxique entre un empathe et un pervers narcissique

L’empathe ne voit pas que tout le monde n’est pas fait comme lui. Il ne voit pas qu’il y a des personnes malhonnêtes autour de lui qui ont des intentions négatives. Le « vampire d’énergie » peut étendre son emprise sur l’empathe qui ne s’en rend compte que lorsqu’il est déjà trop tard …

Je connais bien ce sujet… et j’écris un blog sur les manipulateurs que je vous conseille de lire si vous avez en face de vous un manipulateur…

L’empathe peut être considéré comme le guérisseur. Il a la capacité de détecter une personne qui souffre de tout type de douleur. L’empathe « absorbe » la douleur car il fait l’expérience de la douleur des autres. En revanche, le pervers narcissique est un être perturbé et angoissé par son passé et sa relation avec lui-même. Afin de se rassurer, il cherche à établir son emprise sur l’empathe qui devient sa victime.

L’empathe peut créer une relation avec le pervers narcissique afin de soulager sa douleur, alors que le pervers narcissique « vampirise » son âme et son énergie vitale. Cela cause beaucoup de confusion car l’empathe a du mal à comprendre que le pervers narcissique est très nocif.

Lisez également cet article sur comment déterminer l’ampleur d’une manipulation.

L’empathe se met souvent à la place de l’autre, en oubliant que certaines personnes pourraient être malhonnêtes. Au contraire, le pervers narcissique nie les émotions des autres car il est incapable d’éprouver ces émotions-là lui-même. Il ne peut pas éprouver d’empathie mais il est passé maître dans l’art de la comédie, c’est un excellent acteur.

Lisez ceci sur comment le pervers narcissique exerce son emprise : comprendre pour mieux agir.

Les pervers narcissiques sont des manipulateurs, ils essaient donc de s’élever au-dessus des autres et d’exercer un contrôle. Cela signifie que plus les empathes leur donnent de l’affection et de l’amour, plus les pervers narcissiques deviennent forts. Cela signifie également que les empathes peuvent facilement devenir leur victime.

Je vous conseille de lire les 8 façons de se défendre et ce qu’il faut éviter.

Ensuite, le pervers narcissique manipule et pervertit la réalité afin d’établir son emprise sur l’empathe. Pour ce manipulateur, l’autre n’existe pas, sa différence est niée. Le pervers n’aura de cesse de réduire l’empathe à l’état d’objet pour le faire coïncider avec la vision qu’il a de lui.

Le pervers est arrogant, centré sur lui-même et il s’attend à recevoir un traitement privilégié. Il peut être charismatique, amusant et avoir du savoir-faire. Il ne respecte pas la vie privée des autres, ni le fait qu’on cherche à poser des limites. Il est paternaliste et critique envers les autres mais il n’est pas capable d’accepter qu’on ne soit pas d’accord avec lui ou que l’on puisse le critiquer. Il est anxieux et paranoïaque. Il pourrait se montrer violent et avoir des explosions de rage lorsqu’il ne peut pas contrôler une situation ou que son comportement manipulateur est découvert. Il met volontairement l’empathe en situation d’échec pour pouvoir le rabaisser et il monte ses amis les uns contre les autres. Il peut être cruel et injurieux. Il a besoin de recevoir sa dose de narcissisme de la part de personnes qu’il peut facilement manipuler et qui feront tout ce qu’il demande, voire même de s’acharner contre une personne que le pervers narcissique aura dénigrée sans se poser de questions.

L’empathe montrera qu’il est malheureux et cela suffira à faire en sorte que le pervers narcissique prenne plus de contrôle, plus de pouvoir pour valider sa valeur.

Lisez les 7 façons d’arrêter d’absorber les émotions des autres.

L’empathe oubliera tout ce qui est lié aux aspects positifs de la vie. Il devient obsédé par la douleur qu’il ressent. Il ne pense qu’aux abus et les traumatismes qu’il subit. Au lieu d’essayer de rompre la relation avec le pervers narcissique, il fera de son mieux pour obtenir sa validation, ce qui ne se produira jamais. La seule chose qu’un empathe puisse faire pour se libérer est de rompre tout lien avec le pervers narcissique.

Essayer de communiquer avec un pervers narcissique est inutile. Un empathe doit comprendre à ce stade que la relation ne va nulle part. Il est presque impossible de construire une relation «saine» avec un narcissique.

L’empathe a le choix de continuer à être la victime dans cette relation toxique où de s’aimer soi-même pour pouvoir se séparer. Il peut être difficile de trouver le courage de sortir de la relation et cela nécessitera beaucoup de persévérance. Il est important de comprendre que la plupart des pervers narcissiques ne souhaite pas changer. Par conséquent, si vous attendez quelque chose d’un narcissique, vous perdez votre temps et votre énergie …



4 Commentaires sur “L’attraction toxique entre un empathe et un pervers narcissique

  1. Nicole Nobert

    ouff essoufflant et très stressant quand on vit cette situation, on veut plus retourner dans cette situation.
    Courage ça se fait mais ne jamais lâcher, ne donner aucune excuse, ne jamais reculer et toujours regarder devant soi.

    Bonne soirée

  2. Laurence

    j’ai ” osé” partir , vous rendez vous compte !!!? et c’est lors de cette séparation que je me suis rendue compte à quel point mon conjoint pouvait etre manipulateur . Je ne sais pas si on peut le qualifier de pervers narcissique mais il répond à beaucoup de critère . Ce n’est qu’après coup , en mettant tous les évènements bout à bout , les réactions , les interprétations fausses de cet homme que j ‘ai compris qu’il était dans cette forme de perversité . et le pire c’est que son fils que nous avons accueilli il y a un an et demi est pareil. La vie est courte au final , on n’a pas besoin de la gâcher avec des personnes de ce genre . Je préfère mettre mon énergie ailleurs . Aujourd’hui je me sens mieux , je ne suis plus un objet , je me retrouve ( parce qu’évidemment il voulait me modeler à sa façon , effacer ce qui faisait mes particularités , mes intérêts )et qu’est ce que ça fait du bien ! encore une dernière chose , je me suis découvert très intuitive et au final je m’aperçois que si j’écoutais un peu plus cette intuition je ferais beaucoup moins d’erreur dans mes choix . il faut se faire confiance !
    merci à vous pour cet article .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *