Page d'accueil > Relations et Sexualité > Défi de 30 jours : pas d’alcool, #NOFAP #NOPorno #NOBranlette
Relations et Sexualité

Défi de 30 jours : pas d’alcool, #NOFAP #NOPorno #NOBranlette

Défi de 30 jours : pas d'alcool, #NOFAP #NOPorno #NOBranlette - missionamesoeur.fr- Stefano PRATT

Défi de 30 jours : pas d’alcool, #NOFAP #NOPorno #NOBranlette

Défi de 30 jours : pas d'alcool, #NOFAP #NOPorno #NOBranlette - missionamesoeur.fr- Stefano PRATT
Credit: pixabay

C‘est le défi que je vous lance, pas de masturbation pas de boissons alcoolisées… pendant 30 jours ! Le sexe est une des énergies les plus puissantes de la nature humaine. L’homme a toujours essayé de canaliser cette énergie en accédant à des états de conscience plus élevés. Par exemple, à travers les différentes formes d’expression artistique…

Défi de 30 jours : pas d'alcool, #NOFAP #Porno #Branlette

Carl Jung parle de l’énergie sexuelle et de comment nous pouvons transformer cette force brute en pure créativité (à lire : «Métamorphoses de l’âme et ses symboles» et «Psychologie de l’inconscient»).

Napoléon Hill, dans son livre sur l’esprit riche dont j’ai parlé dans l’article «12 secrets de l’esprit riche : ce journaliste a interviewé 500 millionnaires», parle de la transmutation sexuelle, un processus qui nous permettrait d’utiliser l’énergie sexuelle de façon productive pour réussir à canaliser le pouvoir de notre inconscient et activer la loi d’attraction et la synchronicité.

Dans la philosophie du yoga, notre énergie sexuelle pure est dormante jusqu’à ce qu’elle soit réveillée sous sa forme la plus élevée, c’est la montée de la Kundalinî (à lire aussi : «Psychologie du yoga de la Kundalinî», toujours de C. Jung).

Dans notre cerveau, la dopamine, un neurotransmetteur, influence la présence dans notre corps de la testostérone et, par conséquent, du désir. La dopamine fait partie de notre système naturel de «récompense», lequel influence probablement plus nos pensées et actions que vous ne l’imaginez.

Par exemple, quand une personne tombe amoureuse, son niveau de dopamine explose et entraîne un état d’hilarité ainsi que la difficulté à se concentrer et à dormir. Votre coeur bat plus fort. Vous n’avez plus faim. Vous êtes obsédé par l’objet de votre désir. La dopamine augmente en même temps la présence de la testostérone qui nourrit le désir sexuel, et ceci aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Le désir/l’envie est une «promesse de récompense» qui maintient notre intérêt et notre motivation et nous pousse à avancer sur notre chemin.

La masturbation et l’alcool sont deux façons d’obtenir une «récompense anticipée». Cela a des conséquences sur la chimie de notre cerveau et sur notre esprit.

Nous vivons dans un monde de technologies (technium) et de publicités offrant de nombreuses opportunités 24h/24 qui nous laissent rarement satisfaits, ou du moins conscients de ce que nous voulons vraiment.

Si nous voulons prendre un peu de contrôle, élever notre niveau d’énergie, activer la loi d’attraction comme nous ne l’avons jamais fait, ouvrir notre esprit aux synchronicités, alors nous devons apprendre à séparer les vraies récompenses des fausses qui nous distraient et nous rendent dépendants.

Voici alors mon défi de 30 jours, qui est prêt à me rejoindre ? Ce n’est que pour les plus courageuses/courageux…

Vous penserez que, comme je suis en couple, cela est plus facile. En réalité, la masturbation n’est pas réservée aux célibataires… ni les boissons alcoolisées…

Ce défi a déjà été lancé en 2014 par Tim Ferriss, un «lifestyle hacker», auteur et blogueur expert en comment créer le style de vie que vous désirez; si vous ne l’avez pas lu, je vous conseille son livre «La semaine de 4 heures : Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux».

J’ai commencé cette expérience depuis une semaine, voici les avantages que j’ai remarqué pour l’instant :

  • Plus d’énergie physique et de créativité

  • Meilleure capacité de réflexion et méditation plus profonde

  • 100% plus de concentration

Cette expérience n’a rien à voir avec de la «répression». Tout ce que vous réprimez devient en réalité encore plus fort. Il ne s’agit pas de réduire votre énergie sexuelle, mais au contraire de la libérer en la transformant, en la canalisant dans d’autres activités. C’est le pouvoir et le mystère de la transmutation sexuelle.

Un discours très similaire peut être tenu par rapport à la consommation de boissons alcoolisées. Il s’agit d’une «récompense anticipée» qui réduit votre motivation et votre attention vers l’obtention des résultats auxquels vous tenez dans votre vie.

Si vous voulez vous joindre à moi, cliquez ci-dessous pour écouter le MP3 donnant les instructions pour participer aux défi de 30 jours. 

Une petite note avant de vous laisser. Mes articles vont probablement énerver certaines personnes, je prévoie qu’il y en aura toujours plus tant et aussi longtemps que nous continuerons à aller en profondeur, cela dérange beaucoup de monde, mais ce qui compte vraiment pour nous est qu’en même temps ces contenus sont en train de rassembler des personnes extraordinaires qui sont intéressées à découvrir leur vrai potentiel et à créer une vie différente. Nous écrivons pour notre tribu de hackers de l’esprit qui devient toujours plus grande.

Défi lancé. Possibilité illimitées.

 



24 Commentaires sur “Défi de 30 jours : pas d’alcool, #NOFAP #NOPorno #NOBranlette

  1. SEVERINE RJ

    😉 je commençe le défi en date du 26/02, rv le 26/03 au soir,donc!!

  2. Bruno

    Bonjour , je commence ce jour jeudi 25 02 16
    23h18.

  3. abdelkader

    Bonjour j ai vu votre défi est je vous félicite pour cela

    je voulais juste partage un peu mon expérience par rapport au défi que vous partager.

    Pour ma part l alcool n’est en aucun cas un problème puisque je n en bois pas.

    Ensuite pour le sexe et la masturbation ce que je vais dire risque de choque mais je vous assure que c’est la vérité.

    Je n’ai pas eu de rapport sexuelle depuis 2012. Vous aller penser que par conséquent je me masturbe souvent et bien pas du tout. Le maximum dans une année sa doit être cinq.
    Le plus longtemps que j ai tenu c’est plus d’une année.

    Alors je vous avoue sa me fait sourrir quand j’entend des personne qui disent qu’il ne peuvent pas tenir plus de trente jour.

    Bien sur tout cela est aussi du a de l’entrainement et a certaine pratique qui permettent de contrôler son énergie sexuelle. Comme le jeûne entre autre.

    Au plaisir de discuter avec vous.

    A bientot

    Vous etes les meilleurs

    PS : JE SUIS UN HOMME

    • Stefano

      Merci pour votre partage. Avez-vous remarqué des effets positifs sur votre vie du fait d’acquérir cette capacité de contrôle et donc de choix et donc de liberté? Je pense que si nous ne contrôlons pas notre énergie sexuelle, quelqu’un d’autre le fera pour nous : il y a des études sur le neuro-marketing servant au contrôle des masses et l’industrie du porno est la plus puissante d’internet. Je ne suis pas contre la masturbation, je suis en faveur de la liberté des gens. Je pense que l’énergie sexuelle est la clé d’accès pour découvrir la meilleure version de soi…

      • abdelkader

        Bonsoir Stefano
        Merci pour votre message
        Les effets positifs sont que j’ai plus d’énergie,Je peut mieux contrôler cette envie, ces pulsion.
        J’ai aussi appris a découvrir quand est ce que j en ai besoin, quand je commence a être frustrer. On va dire qu il faut de l apprentissage car si cette énergie est trop frustrer sans un contrôle sa peut devenir graves et conduire a des dérives.
        Je suis d’accord avec vous que le fait de contrôler son énergie sexuelle en la laissant s’épanouir permet de mieux ce connaitre et de grandir.
        Je suis contre la masturbation avec du porno car cela nous met certaine image dans la tête qui apres conditionne notre vie sexuelle. Et cela peut créer des frustration dans notre vie sexuelle réel.
        Je pense que le sexe doit être vécu a deux avec la personne avec qui on a envie de transmettre notre énergie notre âme et grandir spirituellement avec elle.
        Si nous somme célibataire et que l’on a envie de se masturber autant le faire sans porno mais avec notre imaginaire.
        Voila un peu comment je vois les choses.
        J’espère avoir répondu a vos questions.
        Si vous voulez savoir autre chose n’hésitez pas
        A bientot
        Bonne expérience a toutes et à tous

  4. Midory

    J’ai commencé le 27/02/16 à 00:00
    et je pense que cela va fonctionner simplement car lorsque nous voulons faire quelque chose d’important pour nous mais que nous ne sommes pas motivé pour commencer à le réaliser et bien nous ressentons un certain mal-être qui peut être condensé et passé de manière momentané par la masturbation ou par acte sexuel.
    Ce défi consiste à nous couper de ce pouvoir qu’est de toujours remettre les choses à demain grâce à cette sensation de plaisir du a l’acte sexuel ou à la masturbation, et donc cela va nous pousser à contribuer pour les réalisations de nos désires profonds.
    Enfin, c’est ce qu’il me semble juste.
    J’en parlerais après avoir fait l’expérience, à dans 30 jours. 🙂

    • Stefano

      Je pense la même chose, bienvenue et à après le défi pour les résultats….

      • Midory

        Bien le bonjour, 🙂

        Je suis de retour après 30 jours et c’est avec le sourire que j’annonce que j’ai échoué 🙂
        Je veux dire que, j’ai échoué là ou il faut tenir sans se masturber pendant 30 jours complet.
        J’ignore si le fait que je sois un adolescent (j’ai 17 ans) et que j’avais l’habitude de le faire au moins une foie tous les 3 jours joue un rôle qui est à l’origine de cet “échec” car en effet, après 10 jours passés, j’ai faille violer une bouteille d’eau en plastique vide pour dire cela avec rigolade x) mais le quinzième jour je n’es pas tenu, mais je pense que le manque de détermination joue un rôle plus important que mon âge et mes habitudes.

        Et à chaque fois que j’avais envie de le faire je me demandais pourquoi je tiens autan que ça à faire ce défi, et je me rappelais que le but était que cela me pousse à m’appliquer pour réaliser mes rêves et j’arrêtais d’un seul coup à pensée à des sources de plaisirs physiques pour écrire ou faire des actions et des recherches sur mes rêves, mes inspirations profondes.
        J’ai refaite entièrement ma chambre avec des posteres inspirants et des images de ce que je veux qu’y arrive dans ma vie, je me suis dis qu’à chaque fois que je les regarderais je ressentirais ce que cela me ferrais si cela était physiquement réel.
        J’ai manifester des choses, je vais avoir un nouveau téléphone là ou je voulais une caméra pour faire des vidéos youtube et aider les autres.

        Je disais avoir échoué sur l’aspect ou le critère de réussite est “ne pas se masturber pendant 30 jours” mais j’ai réussi à m’investir comme jamais au paravent pour la réalisation de mes rêves et c’est pour moi le réel but de ces 30 jours, ce dépasser soie même. 🙂
        Il est très important dans ce défi de savoir pourquoi on le fait, définir ces objectifs et se dire que celà va contribuer à les réaliser est le point d’accroche décisif je pense, et cela deviens réalité si on transmute ses désires, envies, mauvaises pensées de même que pour nos joues, envie de danser, de chanter ect.. en carburant pour avancer.

        Je vous remercie beaucoup pour vôtre article qui m’a aidé à avancer et d’ailleurs je pense relancer le défi avec détermination le 1 Avril.

        Gratitude merci à vous Stefano 🙂

  5. Marianne

    Bonjour, j’ai commencé le défi le 26/02/16.

  6. Alex

    Je vais tenter ce défi. Je me masturbe une fois par semaine et j’ai l’impression que cela bouffe toute mon énergie pour aller séduire une demoiselle dans la rue ou de répondre au tac au tac avec des discussion sympa sur adopte un mec.

    Je relève donc le défi pour ne pas le faire pendant 1 mois. Je note que nous somme le 28 février. Je note donc que pendant tout le mois de mars, je dois oublier cela. Je l’ai écrit ici et donc je dois m’en tenir !!!!

    Challenged accepted !

    • Stefano

      Oui, c’est le défi, une fois commencé vous devez rester cohérent 🙂 et laisser un nouveau commentaire si vous arrivez jusqu’à la fin ou si vous vous arrêtez avant…

  7. Nathalie

    Bonjour,

    Hier soir, votre défi est apparu dans mon champ de conscience ;-)… et ça m’a déplu!

    En effet, j’ai cessé de fumer le cannabis le 09/12/2015 et le tabac le 16/12/2015 (après 20 ans de consommation régulière) et votre défi m’a forcé à reconnaître que j’utilisais l’alcool le soir quotidiennement en compensation. Je me suis resservie un verre et suis allée dormir.

    La nuit porte conseil. Ce matin, votre défi était toujours dans mes pensées.
    J’ai rangé les bouteilles… choisissant d’éviter la voie rapide… non pas vers la pleine et entière réalisation de moi-même, mais simplement vers l’extinction du stress et de la souffrance par l’accès à une volupté et un changement d’état interne artificiels.

    Quand à la masturbation, aucune difficulté sur ce plan à être dans la rétention.
    Même si je considère qu’en dehors d’une utilisation compulsive, la masturbation constitue une forme d’amour de soi et permet de mieux se connaître. Ponctuellement, elle permet aussi de satisfaire ses besoins sans imposer à une autre personne de le faire.

    Merci pour la prise de conscience <3

    Bon défi à tous.

    Nathalie

  8. Bonjour,

    Concrètement je ne me masturbe jamais depuis 4 ans (je n’ai pas de relations sexuelles non plus). Tous les 2 mois il m’arrive d’avoir un ou deux rêves pornos (la même nuit, 8 fois sur 10 au sein du rêve je vois la torsion dans ma conscience, et refuse dans le rêve de rentrer dans le jeu; les 2/10 autres je suis dans le potage, l’éjaculation débute sans plaisir ni regret et je me réveille).

    Après avoir durant des années utilisé certains yogas & mantras dédiés à ceux qui visent le brahmacharyah (chasteté intégrale du corps et de l’âme) je n’ai eu que des échecs (la kundalini est un truc qui pète à la gueule si je puis dire, on ne peut la domestiquer, son symbolisme est à cet égard évident).Toute méthode qui prétend transmuter est de fait un produit de l’esprit illusionné, notamment à cause du point de vibration dont émane l’idée même du “JE vais faire pour ceci pour que JE devienne…” !
    Cela n’aboutit qu’à un refoulement subtil de l’énergie : aucun humain ne peut par lui-même ré-orienter l’énergie de l’amour, racine/essence/mouvement même de la manifestation. Voir à ce sujet les scandales sexuels dont de fort réputés tulkous se rendent coupables en Occident et même auTibet (il suffit de parler avec une de leurs infortunées victimes pour voir que tout le Vajrayana est du flan dès lors que l’homme compte sur ses propres forces ou sur l’égrégore de lignées tantriques dont la provenance n’est certainement pas lumineuse du tout). Ainsi que le disait Aurobindo c’est du haut vers le bas que fonctionne le “Yoga” (la transmutation) : elle n’est jamais un travail humain, mais simplement de libre réception de la grâce toujours à l’oeuvre (autre nom de l’Amour). Elle est la substance même qui tisse la manifestation (la bulle dans laquelle prend place le créé). C’est cette grâce même qui nous tire en avant pour prier pour intégrer la descente de cette grâce (et vivre en conséquent en Vérité).
    La masturbation est une conséquence de l’illusion fondamentale ancrée au creux de notre être, depuis que le Vieil homme a pris le pouvoir. Nous sommes faits pour l’amour maximal (Dieu), et énergétiquement prévus pour l’expérimenter, et le Moi véritable jouir de cette union (pas par l’éjaculation mais par l’énergie de la libido). Nous ne reposons pas en paix (ainsi que st Augustin l’a écrit) tant que cela n’est pas fait. Dans cette absence de repos nous sommes des mendiants quémandant l’amour en supposant qu’il faille faire quelque chose pour être digne d’estime & d’amour ( ce n’est pas notre intellect abstrait qui est en cause mais l’ensemble même de notre être). D’où la masturbation qui n’est qu’un symptôme ! Isoler cela de la totalité de nos comportements faux quant au but de l’existence ne peut rien donner de stable, mais participe à créer des sub-personnalités fragmentées et autonomes.
    Cordialement.

    Ps Je ne bois plus du tout d’alcool depuis 10 ans, je n’ai pas de trucs magiques à vendre, ni séminaires, ni stages & coaching, ni tutoring youtube.

  9. Stefano

    moi défi terminé, je confirme ce que j’ai écrit dans l’article.

  10. Alain Charest

    Adorable, bien sûr Shri Aurobindo, le mental, le vital et le physique, je recommande ses lettres, gratuit sur le net. Il s’agit de ne pas appuyer le mouvement, l’émotion, que l’on souhaite pas et qui nous pertube et ne pas s’identifier à eux. J’appelle cela mettre de l’ordre dans la corde de bois et puiser l’eau. Et puis, soudain, et de plus en plus, l’eau coule (les pensées qui nourries les sentiments et les émotions) à travers le chemin qu’on à tracé, (l’ordre dans la corde de bois) dans une poésie inspirante et enivrante. Dès lors, aujourd’hui est aujourd’hui et tout est parfait. On fait ce qu’il faut comme il le faut et comme cela se présente. L’idéal est ici et maintenant et tout le temps. Plus de projections ni de frustrations. Plus de prières ou de péchés, qu’un hommage poétique (la grâce) à ce qui est, la vie. Certes, 30 jours d’abstinence est un coup d’accélérateur et de force. En 5 ans à petit pas et par nécessité, j’arrive à un état,,, de bien-être au delà de mes espérances.

  11. Tom Vezier

    Bonsoir ! Je suis d’accord avec tout ce que vous avez dit et bien que je comptais me masturber ce soir, je vais repousser cela à dans 30 jours ! Je commence maintenant en date du 03 décembre 2016 ! L’alcool ça va être dur à mon avis car le nouvel an arrive haha mais bon je pense que juste un verre ça ira, car je craquerais je le sais ! Mais pour la masturbation nous verrons bien !

    Tom 21 ans

  12. Merci pour la proposition. Moi je commencé aussi pour la masturbation que pour l’alcool le 1er mars 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *