Page d'accueil > Récupérer son ex ou tourner la page > L’art de la conversation séduisante : comment devenir réellement intéressant
Récupérer son ex ou tourner la page

L’art de la conversation séduisante : comment devenir réellement intéressant

L'art de la conversation séduisante : comment devenir réellement intéressant

Je crois que vous n’allez pas être surpris si je vous dis que le meilleur moyen de partager, de découvrir et de créer une relation avec une autre personne est de discuter avec elle.

Il n’est donc pas exagéré de dire que la base de toutes les relations sociales réside dans ses capacités conversationnelles. D’ailleurs, tout le monde discute constamment et pourtant, tant que nous ne maîtrisons pas cet art nous ne parviendrons pas à créer quoi que ce soit avec les partenaires potentiels que nous rencontrons.

Pire encore, la majeure partie des gens met énormément de pression sur les personnes au cours d’un rendez-vous, en les noyant de questions de telle manière que ce, qui devait à la base être une conversation agréable et confortable, devient une interview oppressante.

Dans cet article vous apprendrez qu’en réalité l’art de la conversation peut être conçue d’une manière circulaire, extrêmement simple et pourtant très puissante.

Pour pratiquer l’art de la conversation,  apprenez la modélisation que je vais partager avec vous dans cet article et vous serez non seulement capable de vous démarquer de la masse mais, en plus de cela, vous aurez les fondations nécessaires pour créer la vie sociale de vos rêves. Vous aurez un pouvoir séduisant sur vos interlocuteurs. Il s’agit de la conversation séduisante et son fonctionnement est vraiment très simple :

  1. Tout d’abord, vous posez une question
  2. vous écoutez la réponse (oui, je sais ce à quoi vous pensez… mais je vous assure qu’il n’y a pas vraiment beaucoup de personnes qui savent écouter l’autre)
  3. Vous récompensez la personne en lui démontrant que vous comprenez son opinion, ses idées et ses émotions
  4. Vous analysez ce que vous venez d’apprendre de cette personne
  5. Vous reposez une nouvelle question qui prend en compte ce que vous avez appris

Il faut, à tout prix, éviter le côté interview d’une conversation qui consiste à poser des questions sans jamais rien comprendre de ce que l’autre personne est en train de nous communiquer par rapport à elle.

Cela dit, lorsqu’on analyse notre discours on devrait retrouver seulement 10% de questions explicites ou implicites. Tout le reste doit correspondre au contenu, c’est-à-dire à des commentaires.

Je sais que certaines personnes ont du mal à trouver des sujets de conversion lors d’une première rencontre. Pourtant, c’est très simple d’en trouver : lorsqu’une personne vous dit quelque chose, elle vous donne plusieurs idées que vous pouvez utiliser pour savoir quoi demander.

Par exemple, si la personne vous dit qu’elle a un chien qui s’appelle « T-REX » et qui aime bien mordre ses chaussures, vous avez le fait qu’elle aie un chien donc vous pouvez demander pourquoi un tel nom et/ou vous allez placer une blaguer en demandant ses préférences alimentaires en termes de chaussures. À vous de choisir ce qui est plus intéressant pour constituer un  sujet de conversation.

D’une manière générale, le sujet de conversation les plus intéressant pour une personne est de parler d’elle-même ou d’une des catégories auxquelles elle appartient.

Les sujets de conversation neutres sont en deuxième position comme par exemple un film qui passe en ce moment au cinéma.

Puis, en troisième position vient ce qui vous concerne  et, en dernière position, ce qui concerne vos amis ou les autres personnes que vous connaissez.

Ce qui est vraiment important est d’être à l’écoute.

Une fois votre question posée, vous allez devoir écouter la réponse et j’ai bien dit – écouter la réponse – pas écouter tout en réfléchissant ce que vous allez dire ensuite. Écoutez avec toute votre attention et soyez présent à 100%.

C’est très important pour plusieurs raisons : en écoutant la personne, vous allez la remercier d’une certaine manière de répondre à vos questions et rendez le reste de la conversation plus aisées en la respectant et en lui proposant une expérience agréable.

En plus de ça, en écoutant correctement les sujets de conversations, vous allez pouvoir créer une connexion avec cette personne et surtout vous allez pouvoir vous souvenir de ce qu’elle vous aura confié.

Cependant, parfois même si vous écoutez avec toute votre attention, il peut être difficile de le montrer. Voici donc deux techniques qui pourrait régler ce problème :

1 – l’ écoute active

L’écoute active est une très bonne manière de montrer à la personne que nous écoutons chacune de ses paroles et correspond au fait de répéter les deux ou trois derniers mots d’une phrase importante. Bien évidemment, si vous en abusez la personne va penser que vous vous moquez d’elle …

2 – la réponse émotionnelle

Vous devez répondre  émotionnellement à ce qu’elle dit. Répondre émotionnellement passe principalement par vos expressions de visage qui doivent correspondre à ce que la personne vous dit, si elle vous raconte quelque chose de drôle souriez, elle vous raconte quelque chose de scandaleux hochez la tête de gauche à droite …

Passons maintenant à la récompense et l’analyse

Une fois que vous avez posez votre question et que la personne a fait l’effort d’y répondre, il faut faire en sorte de la récompenser et l’idée ici est d’associer des sentiments positifs au fait de répondre à vos questions de manière que la personne trouve cela agréable et, par extension, trouve votre conversation agréable.

Pour ce faire, on va simplement éviter de poser une question tout de suite après, puisque ça veut plus ou moins dire : « oui, en fait je m’en tape de ta réponse » et on va faire en sorte d’analyser la réponse de manière émotionnellement positive, par exemple si elle vous dit qu’elle a fait de la danse depuis huit ans, plutôt que de dire : « assez cool ça et tu fais autre chose comme sport préféré ? » plutôt essayez un commentaire qui la fait se sentir bien à propos d’elle-même, comme : « 8 ans ! C’est impressionnant, ça fait plaisir de rencontrer une personne suffisamment passionnée par une activité pour la pratiquer et aussi longtemps ! ».

L’idéal est de faire en sorte que la personne se sente bien quand elle vous parle de manière à créer plus facilement une connexion avec elle.

Si vous vous débrouillez bien, vous allez embellir la journée de toutes les personnes à qui vous parlez, alors pratiquez avec l’attention ce point-ci.

Si vous maîtrisez les points précédents, vos conversations seront non seulement très au-dessus de la moyenne, mais elles seront aussi presque excellentes … pour les rendre excellentes, suivez ces derniers conseils :

la majeure partie du temps, si l’autre personne ne parle pas, vous devez soit être en train de la regarder dans les yeux, soit être en train de parler. Faites en sorte de parler avec passion.

Évitez les sujets de conversation suivants : les choses dégoûtantes, la violence, les choses banales ou ennuyantes,  la météo ou la couleur de vos chaussettes et / ou même les choses négatives et, à moins de connaître vraiment bien la personne, évitez de parler de politique de religion ou de mauvaises relations amoureuses passées.

Ne dites pas que vous êtes d’accord avec la personne lorsque que ce n’est pas vrai, apprenez à contredire, mais pas de manière maladive et enfin, servez vous des signaux donc les indicateurs d’intérêt et de désintérêt que la personne vous envoie pour juger de la qualité de vos conversations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *